BIBLIOGRAPHIE DE PNEUMOLOGIE

VOICI LES 100 DERNIERES REFERENCES
(des plus récentes aux plus anciennes)
Date
Rédacteur
Titre
Résumé
Auteur
Revue
Année
Tome
Numéro
Page1
Page2
Motcle1
Motcle2
Motcle3
 22/10/2021  Dr KRESPINE  EFFETS À LONG TERME DE LA STIMULATION MAGNETIQUE TRANSCRANIENNE REPETEE DANS LE TRAITEMENT DE L’INSOMNIE REFRACTAIRE.   Le traitement de l’insomnie réfractaire par la stimulation magnétique transcranienne est efficace et la durée de l’effet curateur est lié à la durée du traitement. Deux cures consécutives de traitement ont encore un certain effet après 3 mois ce qui est digne d’une promotion clinique (n = 70 patients).  WU H.  Sleep Med  2021  85  9  309  312  INSOMNIE  TRAITEMENT  STIMULATIO  19026
 22/10/2021  Dr KRESPINE  EFFETS À LONG TERME DE LA STIMULATION MAGNETIQUE TRANSCRANIENNE REPETEE DANS LE TRAITEMENT DE L’INSOMNIE REFRACTAIRE.   Le traitement de l’insomnie réfractaire par la stimulation magnétique transcranienne est efficace et la durée de l’effet curateur est lié à la durée du traitement. Deux cures consécutives de traitement ont encore un certain effet après 3 mois ce qui est digne d’une promotion clinique (n = 70 patients).  WU H.  Sleep Med  2021  85  9  309  312  INSOMNIE  TRAITEMENT  STIMULATIO  19025
 22/10/2021  Dr KRESPINE  APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) ET RISQUES D’ACCIDENT DE LA ROUTE.   Dans cette étude basée sur une large population (n = 879 547 personnes), le diagnostic d’AOS a été associé à une augmentation modeste du risque d’accidents de la route avec un véhicule (augmentation du risque de 17% - accidents 238/10 000 vs 229/10 000 sans AOS).  POCOBELLI C.  Sleep Med  2021  85  9  196  203  APNÉES OBS  RISQUE  ACCIDENTS  19024
 22/10/2021  Dr KRESPINE  MOTIVATION POUR DES ACTIVITES PHYSIQUES CHEZ LES ADOLESCENTS ASTHMATIQUES.   Les exercices basés sur le jeu conçus pour des groupes d’adolescents asthmatiques peut renforcer la motivation aux activités physiques et réduire les barrières sociales et spécifiques à l’asthme (n = 18 participants asthmatiques âgés de 13-17 ans sur 10 semaines).  BRYNJULFSEN T.  J Asthma  2021  58  9  1247  1255  ASTHME  ADOLESCENT  ACTIVITÉS  19023
 22/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION DES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL AUX RE-HOSPITALISATIONS TOUTES CAUSES APRES HOSPITALISATIONS CONTRE DES EXACERBATIONS D’ASTHME CHEZ LES ADULTES A   L’association observée entes les Apnées Obstructives du Sommeil (AOS) et un risque élevé de ré-hospitalisation contre une exacerbation d’asthme souligne l’importance d’identifier une coexistence des AOS dans cette population et d’optimiser à la fois la prise en charge des AOS et de l’asthme (n = 65 731 patients hospitalisés contre une exacerbation d’asthme dont 6 549 soit 10% avaient des AOS).  HIRAMAYA A.  J Asthma  2021  58  9  1176  1185  ASTHME  APNÉES DU  RISQUE  19022
 22/10/2021  Dr KRESPINE  MODIFICATIONS DE LA FONCTION PULMONAIRE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO ET LES ASTHMATIQUES EXPOSES AU TABAGISME PASSIF A L’EXTERIEUR.   L’exposition aiguë à court terme au tabagisme passif a un effet statistiquement significatif sur la spirométrie chez les femmes asthmatiques mais ne modifie pas significativement les indices spirométriques 24 heures plus tard chez les patients souffrant de BPCO (n = 30 patients asthmatiques – 30 BPCO dont 35 femmes soit 58,3%).  KEOGAN S.  J Asthma  2021  58  9  1169  1175  TABAGISME  FONCTION P  ASTHME BPC  19021
 22/10/2021  Dr KRESPINE  UTILITE DE L’INJECTION D’ALCCOL INTRA TUMORAL PAR BRONCHOSCOPIE POUR RESTAURER LA PERMEABILITE BRONCHIQUE.   L’alcool déshydraté est facilement disponible, peu couteux et un médicament sans danger qui peut être potentiellement injecté directement dans les lésions obstructives malignes dans une approche multinodules pour obtenir une perméabilité bronchique quand les moyens traditionnels atteignent leurs limites. D’autres études sont nécessaires pour déterminer si l’injection d’alcool intra tumoral est supérieur aux autres méthodes interventionnelles, pour explorer leur utilisation dans le traitement des tumeurs malignes périphériques ainsi que pour standardiser le protocole thérapeutique et déterminer les effets de l’injection d’alcool intra tumoral sur les symptômes du patient et sa qualité de vie (n = 42 patients traités dont 34 soit 81% ont eu au moins 2 bronchoscopies pour évaluer la réponse. Âge moyen :65,5 ans – La plupart des patients avaient une malignité de stade IV au moment de la bronchoscopie).  JANTZ M.A.  j Thorac Dis  2021  13  8  4956  4964  TUMEURS BR  TRAITEMENT  ALCOOL  19020
 22/10/2021  Dr KRESPINE  DIAGNOSTIC DE L’INVASION PLEURALE VISCERALE PAR L’ENDOMICROSCOPIE LASER CONFOCALE AU COURS DE LA CHIRURGIE CONTRE UN CANCER DU POUMON.   Le diagnostic d’invasion pleurale viscérale par microscopie laser confocale est simple et non invasif et a des taux de fiabilité élevés. Cette méthode peut être applicable pour déterminer les procédures chirurgicales (n = 95 patients qui ont eu une résection pulmonaire dont 6 avec infiltration pleurale viscérale).  SAWADA T.  j Thorac Dis  2021  13  8  4742  4752  INVASION P  DIAGNOSTIC  ENDOMICROS  19019
 22/10/2021  Dr KRESPINE  LE TRAITEMENT ANTI IGE INHIBE LA CHIMIOTAXIE, LA PROLIFERATION ET LA TRANSFORMATION DES FIBROCYTES CIRCULANTS CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’ASTHME ALLERGIQUE SE   L’Omalizumab réduit le nombre de fibrocytes circulants, les cellules et le nombre de fibrocytes ainsi que les fibrocytes alpha-SMA après 3-7 jours de culture chez les patients souffrant d’asthme aigu sévère. IL-33 et IL-13 peuvent être impliqués dans l’efficacité de l’Omalizumab en inhibant l’activation des fibrocytes contribuant en partie aux bénéfices cliniques par réduction de la lamina propria et l’épaississement de la membrane basale.  WANG C-H  Respirology  2021  26  9  842  850  ASTHME  SÉVÉRITÉ  OMALIZUMAB  19018
 22/10/2021  Dr KRESPINE  TRITHERAPIE CONTRE UN ASTHME NON CONTROLE : META ANALYSE EN RESEAU DES ETUDES DE PHASE III.   Cette synthèse quantitative suggère que CI/LABA/LAMA en doses fixes sont efficaces et sans danger contre un asthme non contrôlé et que la dose de CI dans l’association représente le facteur discriminant pour traiter les patients avec antécédents d’exacerbations modérées à sévères (n = 9 535 patients).  ROGLIANI. P.  Eur Respir J  2021  58  3  2004    ASTHME  CONTRÔLE  TRITHÉRAPI  19017
 22/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE LA FONCTION PULMONAIRE CHEZ L’ENFANT D’AGE SCOLAIRE ET L’EXPOSITION A COURT TERME A LA POLLUTION AERIENNE ET AUX POLLENS : LA COHORTE PARIS.   La qualité de l’air environnementale quotidienne chimique et biologique pourrait influencer de façon adverse la fonction pulmonaire chez l’enfant (n = 1 063 enfants âgés de 8 ans).  AMAZOUZ. H.  Thorax  2021  76  9  887  894  ENFANT  FONCTION P  POLLUTION  19016
 22/10/2021  Dr KRESPINE  EFFET DE LA PPC SUR L’ARYTHMIE DANS LA FIBRILLATION AURICULAIRE ET LES APNEES DU SOMMEIL : UNE ETUDE RANDOMISEE CONTRE PLACEBO.   Chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire (FA) et apnées du sommeil, le traitement par Pression Positive Continue (PPC) n’a pas entrainé de réduction significative de l’intensité de la FA (n = 579 patients souffrant de FA dont 244 soit 42% avaient un SAOS modéré à sévère et 158 soit 65% étaient traités par PPC dont 39 soit 25% ne toléraient pas le traitement).  MARIT TRAAEN G.  Am J Respir Crit Care Med  2021  204  5  573  582  SAOS    FIBRILLATI  19015
 22/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE LES TAUX DE TROPONINE 1 AU COURS DES COMPLICATIONS CARDIOVASCULAIRES SEPTIQUES ET POST SEPTIQUES.   Parmi les patients sans atteinte cardiovasculaire pré existante, l’élévation de la troponine au cours du sepsis identifie les patients à risque majoré de complications cardiovasculaires post sepsis. Des stratégies pour minimiser les complications cardiovasculaires dans cette sous classe de patients à haut risque sont justifiées (n = 14 046 adultes éligibles à la mesure de troponine1).  GARCIA M.A.  Am J Respir Crit Care Med  2021  204  5  557  565  SEPSIS  COMPLICATI  TROPONINE  19014
 22/10/2021  Dr KRESPINE  UTILITE DE L’ADN TUMORAL CIRCULANT POUR IDENTIFIER LES MUTATIONS SOMATIQUES ET SUIVRE L’EVOLUTION TUMORALE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE CANCER BRONCHOPULMONAI   Bien que l’analyse de l’ADN tumoral circulant (ADNTC) présente une utilité similaire à celle des biopsies tissulaires, beaucoup plus de mutations de l’ADNTC en conjonction avec les échantillons biopsiques tissulaires peuvent aider à détecter des mutations additionnelles ciblables pour améliorer les résultats cliniques des CBPNPC évolués (n = 370 adultes souffrant de CBPNPC).  ROOSAN M.R.  Chest  2021  160  3  1095  1107  CANCER BRO  ADN TUMORA  UTILITÉ  19013
 22/10/2021  Dr KRESPINE  TABAGISME ET RISQUE DE FIBROSE PULMONAIRE : UNE ETUDE PROSPECTIVE DE COHORTE A PARTIR DE LA BIOBONTE ANGLAISE.   Le tabagisme actif et maternel a un effet néfaste indépendant sur le risque de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et agit en synergie. Également, l’intensité du tabagisme présente une association dose/réponse avec la FPI, renforçant l’hypothèse d’une association potentiellement causale (n = 437 453 hommes et femmes blancs de 40-69 ans – n= 802 cas de FPI).  BELLOU V.  Chest  2021  160  3  983  993  FIBROSE PU  TABAGISME  MATERNEL  19012
 22/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE HYPERINFLATION PULMONAIRE ET CORONAROPATHIE CHEZ LES FUMEURS.   L’hyperinflation pulmonaire est étroitement associée à une coronaropathie clinique et infra clinique chez les fumeurs, incluant ceux avec troubles obstructifs. Après prise en compte de l’hyperinflation, le VEMS et l’emphysème n’ont pas été associés à une coronaropathie. Des études ultérieures devraient envisager de mesurer l’hyperinflation pulmonaire et examiner son rôle mécanique dans la coronaropathie chez les fumeurs persistants et anciens fumeurs (étude de 2 cohortes n= 481 et n= 2 580. Les participants étaient des fumeurs persistants et anciens fumeurs de > 10PA).  CHANDRA D.  Chest  2021  160  3  858  871  TABAGISME  HYPERINFLA  CORONAROPA  19011
 22/10/2021  Dr KRESPINE  SEVERITE DES EXACERBATIONS AIGUES DE BPDO ET EFFICACITE DE LA REHABILITATION PULMONAIRE (RP).   La RP en milieu hospitalier entraine une amélioration clinique significative chez les patients se remettant d’une exacerbation aiguë de BPCO (EABPCO) indépendamment de la sévérité de la dyspnée. Cependant, les degrés de sévérité de la dyspnée et les soins requis contre les EABPCO influencent l’importance du succès (n = 1 057 patients récupérant d’une EABPCO nécessitant soit une hospitalisation n= 291 soit une prise en charge à domicile n = 766).  VITACCA M.  Respir Med  2021  184  8  1064    BPCO  EXACERBATI  REHABILITA  19010
 19/10/2021  Dr KRESPINE  MICROBIOTE DES EXPECTORATIONS ET RESULTATS CLINIQUES CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BRONCHECTASIES : ETUDE PROSPECTIVE OBSERVATIONNELLE.   Une réduction de la diversité du microbiote, particulièrement celle associée à la dominance de Pseudomonas, est associée à une plus forte sévérité de la maladie, une plus grande fréquence et sévérité des exacerbations et un plus grand risque de mortalité. Le microbiote pourrait ainsi identifier des sous-groupes de patients à risque majoré de mauvaises évolutions qui pourraient bénéficier de stratégies thérapeutiques précises. Une recherche ultérieure est requise pour identifier les mécanismes de réduction de la diversité du microbiote et établir si le microbiote peut être ciblé thérapeutiquement (n = 281 patients souffrant de bronchectasies).  DICKER A.J.  Lancet Respir Med  2021  9  8  885  896  BRONCHECTA  EXPECTORAT  MICRIOBIOT  19009
 19/10/2021  Dr KRESPINE  HYPERGLYCEMIE POST PRANDIALE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 ET SAOS.   La majoration de la sévérité du SAOS est associée à une hyperglycémie post prandiale dans le diabète de type 2 et peut contribuer à un contrôle glycémique altéré. De futures études examinant l’impact du traitement du SAOS sur le métabolisme du glucose devraient envisager les variations glycémiques en lien avec le repas comme conséquence potentielle (n = 195 adultes dont 52% d’hommes).  NISHA AURORA R.  Sleep Med  2021  84  8  173  178  SAOS  DIABETE  IMPACT  19008
 19/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE QUALITE DU SOMMEIL ET QUALITE DE VIE.   Une mauvaise qualité de sommeil est associée à une mauvaise qualité de vie, particulièrement si certains/ou graves problèmes avec anxiété/dépression sont présents (n = 225 541 adultes dont 101 334 hommes et 124 408 femmes en Corée).  LEE S.  Sleep Med  2021  84  8  121  126  SOMMEIL  QUALITÉ  IMPACT  19007
 19/10/2021  Dr KRESPINE  IMPACT DU TABAGISME SUR LA MACRO ET MICRO STRUCTURE DU SOMMEIL.   Les fumeurs habituels présentaient une chute objective de la qualité du sommeil avec une association dose-dépendante entre l’intensité du tabagisme et la diminution de la puissance delta à l’électroencéphalogramme au cours du sommeil non-REM en plus de l’augmentation de la puissance alpha. Considérant l’importance de la qualité du sommeil pour le bien-être et la santé, ces résultats fournissent des données supplémentaires pour soutenir le sevrage tabagique (n = 3 233 participants dont 52,2% de femmes – âge moyen : 56,6  10,2 ans).  TRUONG M.K.  Sleep Med  2021  84  8  86  92  TABAGISME  SOMMEIL  IMPACT  19006
 15/10/2021  Dr KRESPINE  EFFET DE L’ENTRAINEMENT PHYSIQUE SUR L’AMELIORATION DES TROUBLES DU SOMMEIL : REVUE SYSTEMATIQUE ET META ANALYSE D’ESSAIS RANDOMISES CONTRE PLACEBO.   L’entrainement physique a des effets bénéfiques sur une variété de troubles du sommeil et on peut dire que fournir les conditions nécessaires pour un entrainement physique peut jouer un rôle majeur dans la promotion de la santé d’autant plus que ce type d’intervention est non pharmacologique (n = 32 études incluses).  AMIRI S.  Sleep Med  2021  84  8  205  218  TROUBLES D  ENTRAINEME  TRAITEMENT  19005
 15/10/2021  Dr KRESPINE  LA SIMVASTATINE PEUT ELLE REDUIRE LES EXACERBATIONS DE BPCO ? UNE ETUDE EN DOUBLE AVEUGLE CONTRE PLACEBO.   Dans cette étude effectuée dans un seul service, la Simvastatine à la dose de 40mg/jour a significativement prolongé le moment de la survenue de la 1ère exacerbation de BPCO et en a réduit la fréquence (n = 209 patients enrôlés – 105 patients prenant la Simvastatine).  SCHENK P.  Eur Respir J  2021  58  1  2001    BPCO  SIMVASTATI  EXACERBATI  19004
 15/10/2021  Dr KRESPINE  ANXIETE ET DEPRESSION CHEZ LES ASTHMATIQUES ADULTES : ROLE DU CONTROLE DE L’ASTHME, DE L’OBESITE ET DE LA SENSIBILISATION ALLERGIQUE.   Globalement plus de la moitié des asthmatiques souffrent d’anxiété et de dépression. L’asthme et la sensibilisation allergique bien contrôlés diminuent la probabilité de l’anxiété, tandis que la dépression a été associée à la fois à l’obésité et à l’anxiété (n = 164 asthmatiques âgés  18 ans).  BEDOLLA -BARAJAS M.  J Asthma  2021  58  8  1058  1066  ASTHME  ANXIÉTÉ  DÉPRESSION  19003
 15/10/2021  Dr KRESPINE  VACCINATION DES ENFANTS ET ALLERGIE : REVUE SYSTEMATIQUE ET META ANALYSE.   Il n’a pas été trouvé de preuves que la vaccination des enfants avec des vaccins habituellement utilisés a été associée à une augmentation du risque d’atteinte allergique ultérieure. Les résultats de l’analyse combinée à la fois d’essais randomisés contre placebo et d’études de cohortes suggèrent que la vaccination par le BCG et les vaccins contre la rougeole étaient associés à un risque réduit d’eczéma (n = 35 publications d’étude de cohortes et 7 essais randomisés contre placebo).  NAVARATNA S.  Allergy  2021  76  7  2135  2152  VACCINATIO  ENFANT  ALLERGIE  19002
 12/10/2021  Dr KRESPINE  COMPARAISON DE LA CONDITION PHYSIQUE ENTRE ENFANTS ASTHMATIQUES EN BONNE SANTE ET ENFANTS AVEC ASTHME LEGER A MODERE SYMPTOMATIQUES A L’EXERCICE : UNE ETUDE TRA   Les enfants souffrant d’asthme léger à modéré avec symptômes à l’exercice présentent une réduction de l’état cardio-respiratoire, de la force musculaire, de la fonction pulmonaire, de la fonctionnalité et du mode de vie par rapport à leurs pairs en bonne santé. Cette étude fournit des arguments aux pédiatres pour soutenir la pratique d’exercices visant à améliorer le pronostic et la qualité de vie des enfants asthmatiques (n = 71 patients – âge moyen : 11,5  2,7 ans – vs 71 sujets en bonne santé âge moyen : 10,7  2,5 ans).  SANZ-SANTIAGO V.  Ped Pulmonol  2021  56  8  2512  2521  ASTHME  ENFANT  ACTIVITÉS  19001
 12/10/2021  Dr KRESPINE  EFFETS DE L’OBESITE SUR L’INFLAMMATION SYSTEMIQUE ET BRONCHIQUE CHEZ L’ENFANT ASTHMATIQUE.   Aucune interaction n’a été observée entre obésité et asthme en terme d’inflammation bronchique. L’interaction entre obésité et asthme a été vue en terme du taux d’adiponectine, et des rapports résistine/adiponectine et leptine/adiponectine. Il a été trouvé que les taux d’YKL-40 et de résistine pourraient être associés à l’inflammation bronchique (n= 153 participants âgés de 6-18 ans – Groupe asthmatique obèse n= 46 – groupe asthmatique non obèse n= 45 - Groupe non asthmatique obèse n = 30 – groupe non asthmatique non obèse n= 32).  VEZIR E.  Int Arch Allergy Immunol  2021  182  8  2512  2521  ASTHME  OBÉSITÉ  INFLAMMATI  19000
 12/10/2021  Dr KRESPINE  LOCALISATION BRONCHOSCOPIQUE PAR NAVIGATION ELECTROMAGNETIQUE DES NODULES PULMONAIRES POUR UNE RESECTION THORACOSCOPIQUE.   La bronchoscopie par navigation électromagnétique est une technique sans danger et fiable pour localiser les petites lésions pulmonaires périphériques. Le taux élevé de succès, l’absence de complications en rapport, la possibilité de pratiquer la procédure dans la même salle d’opération avec une simple anesthésie générale font de la bronchoscopie par navigation électromagnétique un outil avantageux pour la résection pulmonaire thoracoscopique (n = 48 patients – 30 nodules – 12 opacités en verre dépoli – 6 mixtes).  MARIOLO A.V.  j Thorac Dis  2021  13  7  4371  4377  NODULES PU  LOCALISATI  NAVIGANTIO  18999
 12/10/2021  Dr KRESPINE  LES ALTERATIONS DE LA COMPOSITION DU MICROBIOTE INTESTINAL SONT ASSOCIEES A LA SEVERITE DE L’ASTHME.   Les résultats de cette étude effectuée sur 15 asthmatiques sévères, 14 asthmatiques non sévères et 15 sujets en bonne santé suggèrent que l’altération des microbiotes intestinaux sont impliqués dans la sévérité de l’asthme et qu’il y a des bactéries spécifiques liées aux différents phénotypes d’asthme en termes des taux sériques d’IgE.  WANG Z.  j Thorac Dis  2021  13  7  4322  4338  ASTHME  SÉVÉRITÉ  MICRIOBIOT  18998
 08/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE LA LIPOPROTEINE B SERIQUE ET LE FENO CHEZ LES PATIENTS ASTHMATIQUES.   Le taux d’apolipoprotéine B (ApoLP B) et le FeNO ont eu des corrélations positives, et les taux d’ApoLP B élevés ont été associés à un trouble obstructif sévère et un faible VEMS. L’Apo LP B pourrait refléter un état non contrôlé de l’asthme et une mauvaise fonction pulmonaire (n = 167 patients).  WON HEO J.  j Thorac Dis  2021  13  7  4195  4206  ASTHME  SÉVÉRITÉ  APOLIPOPRO  18997
 08/10/2021  Dr KRESPINE  SCORE DE RISQUE POUR PREDIRE DES COMPLICATIONS POST OPERATOIRES EN CHIRURGIE THORACIQUE SANS INTUBATION.   Le simple modèle de score de risque basé sur les 5 facteurs de risque de complications post opératoires (n =5 -VEMS – méthode d’anesthésie – perte sanguine – neutrophiles pré opératoire – durée chirurgie) peut identifier de façon valide les patients à haut risque de complications post opératoires de la chirurgie thoracoscopique vidéo assistée sans intubation et permettre des interventions précoces (n = 1 837 patients).  LAN L.  j Thorac Dis  2021  13  7  3960  3968  THORACOSCO  COMPLICATI  FACTEURS D  18996
 08/10/2021  Dr KRESPINE  LES TROUBLES FONCTIONNELS DES PETITES VOIES AERIENNES SONT ASSOCIES A LA PERCEPTION DES SYMPTÔMES RESPIRATOIRES, UNE INFLAMMATION DE NON-TYPE 2 ET DE FAIBLES RE   Cette étude montre que les troubles fonctionnels au niveau des petites voies aériennes dans l’asthme prédisposent les patients à une dyspnée intense et une oppression thoracique plus intense au cours de la bronchoconstriction. Les patients asthmatiques avec troubles fonctionnels au niveau des petites voies aériennes ont une inflammation de non type 2 qui peut expliquer la faible réponse thérapeutique.  LIU Y.  Respiration  2021  100  8  767  779  ASTHME  PETITES VO  INFLAMMATI  18995
 08/10/2021  Dr KRESPINE  RISQUES CARDIOVASCULAIRES CHEZ LES ENFANTS AVEC RONFLEMENTS PRIMAIRES : UNE ETUDE DE SUIVI SUR 5 ANS.   Les ronflements dans l’enfance sont associés à une plus mauvaise fonction endothéliale, à un épaississement pariétal carotidien plus important et une pression sanguine ambulatoire plus élevée sur 5 ans de suivi indépendamment de la sévérité des apnées obstructives du sommeil (n = 55 paires cas contrôles et cas témoins suivis 5,1  1,3 années).  TING AU C  Respirology  2021  26  8  796  803  ENFANT  RONFLEMENT  RISQUE  18994
 06/10/2021  Dr KRESPINE  LA TOUX CHRONIQUE EST ASSOCIEE A UNE HUMEUR DEPRESSIVE CHEZ LA FEMME INDEPENDAMMENT DU STATUT TABAGIQUE ET DE LA FONCTION PULMONAIRE.   À partir de 12 494 participants de plus de 18 ans dont 226 souffrent de toux chronique appariés à 226 sans toux chronique, il est montré que l’état dépressif est significativement corrélé à la toux chronique chez la femme.  RE HEO I.  Respirology  2021  26  8  796  803  TOUX CHRON  FEMME  DEPRESSION  18993
 06/10/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION D’UNE DEPRESSION AVEC LA MAUVAISE UTILISATION DES APPAREILS D’INHALATION PAR LES PATIENTS SOUFFRANT DE MALADIE OBSTRUCTIVE.   La présence de symptômes de dépression peut augmenter l’utilisation inappropriée des dispositifs d’inhalation. De nouvelles recherches sont nécessaires pour déterminer si le dépistage et le traitement de la dépression améliorent l’utilisation inappropriée des dispositifs d’inhalation et les résultats sur le trouble obstructif dans cette population (n = 188 participants de 58,3  12,7 ans).  BULUT S.  Clin Respir J  2021  15  7  721  727  DISPOSITIF  UTILISATIO  DEPRESSION  18992
 06/10/2021  Dr KRESPINE  ETUDE CLINIQUE DES PLAQUES D’ATHEROSCLEROSE DE LA CAROTIDE ET DES MEMBRES INFERIEURS CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE SAOS.   Les résultats de cette étude montrent que le SAOS pourrait être un facteur indépendant influençant l’athérosclérose (n = 110 patients souffrant de SAOS. 36 cas de SAOS léger – 38 cas modéré et 36 cas sévère).  LI X.  Clin Respir J  2021  15  8  892  896  SAOS  COMPLICATI  ATHÉROSCLÉ  18991
 06/10/2021  Dr KRESPINE  EFFETS DE LA REHABILITATION PULMONAIRE (RP) SUR LE TABAGISME ET LA SANTE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO.   Les patients souffrant de BPCO, fumeurs, bénéficient d’un programme de RP au moins autant que les patients non-fumeurs. De plus, la dépendance nicotinique et la quantité de cigarettes diminuent chez les patients fumeurs. Par conséquent, les patients BPCO qui fument doivent être orientés vers des programmes de RP (n = 62 patients BPCO dont 31 fumeurs persistants et 31 anciens fumeurs. Programme de RP de 8 semaines en ambulatoire).  SAHIN H.  Clin Respir J  2021  15  8  855  862  BPCO  RÉHABILITA  BÉNÉFICES  18990
 01/10/2021  Dr KRESPINE  TRANSPLANTATION PULMONAIRE DANS LA SARCOIDOSE : EVOLUTION ET FACTEURS PRONOSTIQUES.   La survie post greffe des patients souffrant de sarcoïdose pulmonaire a été semblable à celle des patients avec d’autres indications pour une greffe pulmonaire. Les facteurs principaux associés à une plus mauvaise survie ont été un âge avancé et une fibrose pulmonaire pré opératoire diffuse (n = 112 patients – âge 52 ans [46-59 ans] – 71 soit 64%d’hommes).  LE PAVEC J.  Eur Respir J  2021  58  2  2003    SARCOÎDOSE  GREFFE PUL  SURVIE  18989
 01/10/2021  Dr KRESPINE  ACIDE URIQUE SERIQUE ET PULMONAIRE DANS L’HYPERTENSION ARTERIELLE PULMONAIRE (HTAP).   Les taux d’acide urique dans l’HTAP idiopathique étaient associés à un profil clinique et hémodynamique altéré et pourraient être utilisés comme indicateur non invasif du pronostic clinique au cours du suivi. Ces résultats montrent également que le métabolisme de l’acide urique est perturbé dans le remodelage pariétal vasculaire pulmonaire à la fois dans l’HTAP expérimentale et humaine.  SAVALE L.  Eur Respir J  2021  58  2  2000    HTAP  ACIDE URIQ  PRONOSTIC  18988
 01/10/2021  Dr KRESPINE  PARTICULES MATERIELLES (PM) ET RISQUE CARDIOVASCULAIRE CHEZ LES ADULTES SOUFFRANT DE BPCO.   L’exposition sur le long terme de fines PM (≤2,5µm) a été associée à une augmentation du risque de mortalité cardiovasculaire parmi les adultes souffrant de BPCO (n = 169 714 adultes). Les réglementations actuelles peuvent ne pas suffisamment protéger les patients souffrant de BPCO.  ALEXEEFF S.E.  Am J Respir Crit Care Med  2021  204  2  159  167  BPCO  POLLUTION  PARTICULES  18987
 01/10/2021  Dr KRESPINE  LE DEFICIT EN CD148 DANS LES FIBROBLASTES PROMEUT LE DEVELOPPEMENT DE LA FIBROSE PULMONAIRE.   L’activation des CD148 des fibroblastes pulmonaires réduit l’accumulation de p62 ce qui exerce des effets antifibrotique par l’inhibition de l’expression du gène profibrotique médié par NF.kB. Le ciblage de la phosphatase CD148 par l’activation de ligands tels que SDC2-pep peut représenter une stratégie thérapeutique potentielle dans la fibrose pulmonaire interstitielle.  TSOYI K  Am J Respir Crit Care Med  2021  204  3  312  325  FIBROSE PU      18986
 28/09/2021  Dr KRESPINE  BENEFICE DE L’EXPRESSION DES RECEPTEURS ANDROGENES DES VOIES AERIENNES DANS L’ASTHME CHEZ LES HUMAINS.   L’expression élevée des récepteurs androgènes bronchiques et des taux plus élevés d’androgènes sont associés à une meilleure fonction pulmonaire, de moindres symptômes et un moindre FeNO dans l’asthme. Le rôle des androgènes doit être envisagé dans la prise en charge de l’asthme (n = 128 patients dans un programme de recherche sur l’asthme sévère).  ZEIN J.G.  Am J Respir Crit Care Med  2021  204  3  285  293  ASTHME  PRISE EN C  ANDROGÈNES  18985
 28/09/2021  Dr KRESPINE  L’OBESITE ATTENUE LA REPONSE VENTILATOIRE A L’EXERCICE CHEZ LES HOMMES ET LES FEMMES.   Les résultats de cette étude effectuées sur 533 patients qui se sont présentés dans un centre chirurgical pour la perte pondérale par chirurgie bariatrique suggèrent que l’obésité représente un défi unique pour augmenter le débit ventilatoire en rapport avec l’élimination du CO2, dans la mesure où l’augmentation de la réponse ventilatoire à l’effort s’émousse à mesure que l’ampleur de l’obésité augmente. D’autres études sont nécessaires pour rechercher les conséquences cliniques et les mécanismes qui expliquent l’atténuation de la réponse ventilatoire à l’effort avec l’augmentation de l’IMC chez les hommes et les femmes.  BALMAIN B.M.  Ann Am Thorac Soc  2021  18  7  1167  1174  OBESITE  EXERCICE  VENTILATIO  18984
 28/09/2021  Dr KRESPINE  EFFET D’UNE SEULE NUIT DE SUPPLEMENT NOCTURNE EN OXYGÈNE CHEZ LES PATIENTS EN ALTITUDE SOUFFRANT DE SAOS – UN ESSAI RANDOMISE CROISE.   Chez les résidents vivant en altitude (3 200m) souffrant de SAOS, une supplémentation nocturne en oxygène (SnO2) a amélioré significativement les troubles respiratoires en lien avec le sommeil et l’oxygénation nocturne. La SnO2 a également réduit la fréquence cardiaque au cours du sommeil et le pouls le matin. Si ces effets bénéfiques sont confirmés par des études à plus long terme, la supplémentation nocturne en oxygène peut être une option thérapeutique pour les patients en altitude souffrant de SAOS qui ne peuvent pas être traités par (PPC) Pression Positive Continue (n= 40 patients).  TAN L.  Chest  2021  160  2  690  700  SAOS  ALTITUDE  OXYGÉNOTHÉ  18983
 28/09/2021  Dr KRESPINE  HYPERTENSION PULMONAIRE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO.   Les patients souffrant de BPCO avec hypertension pulmonaire (HTP) étaient fonctionnellement plus altérés et avaient une plus mauvaise évolution que les patients avec HTAP idiopathique. Les prédicteurs de mort dans le groupe BPCO avec HTP étaient le sexe, le test de marche de 6 minutes et la résistance vasculaire pulmonaire. Ces résultats soulèvent l’hypothèse que certains patients avec HTP sévère dans la BPCO peuvent bénéficier d’un traitement contre l’HTP. Des études randomisées contre placebo sont nécessaires pour approfondir cette hypothèse (n = 68 BPCO avec http modérée – n = 307 BPCO avec http sévère et 489 avec HTAP).  VIZZA C.D.  Chest  2021  160  2  678  689  BPCO  HTAP  EVOLUTIONS  18982
 17/09/2021  Dr KRESPINE  OBESITE ET ANOMALIES PULMONAIRES INTERSTITIELLES CHEZ LES ADULTES VIVANT EN COMMUNAUTE – ETUDE DE COHORTE MESA.   De plus grandes quantités de tissus graisseux viscéral péricardique et abdominal ont été associées par des mesures TDM à des lésions pulmonaires précoces et une moindre CVF dans une cohorte d’adultes vivant en communauté. Le tissu graisseux peut représenter un facteur de risque de pneumopathie interstitielle.  ANDERSON M-A  Chest  2021  160  2  582  594  PNEUMOPATH  GRAISSE  RISQUE  18981
 17/09/2021  Dr KRESPINE  EVOLUTION NATURELLE DE LA CAPACITE DE DIFFUSION PULMONAIRE DU CO DANS LA BPCO. IMPORTANCE DU SEXE.   Les patients souffrant de BPCO ont un déclin accéléré de la capacité de diffusion du CO (DLCO) par rapport aux fumeurs sans maladie. Cependant, le déclin est lent et un intervalle entre les tests de 3 à 4 ans peut être cliniquement informatif. Un déclin moindre et plus rapide des valeurs de la DLCO chez la femme par rapport à l’homme suggère un impact différent suivant le sexe sur la fonction des échanges gazeux (n = 602 fumeurs dont 33% de femmes dont 506 soit 84% de BPCO et 96 soit 16% sans limitation des débits).  CASANOVA C.  Chest  2021  160  2  481  490  BPCO  DLCO  SEXE  18980
 17/09/2021  Dr KRESPINE  UNE MEILLEURE QUALITE DE VIE MATERNELLE DURANT LA GROSSESSE DONNE DE MEILLEURS RESULTATS RESPIRATOIRES POUR LES ENFANTS : COHORTE DE NAISSANCE.   Une mauvaise qualité de vie maternelle en pré natal augmente le risque de sifflements, asthme et allergies alimentaires de la progéniture. De plus, la dépression et l’anxiété maternelle augmente le risque de sifflements, d’asthme et d’allergies alimentaires chez leurs enfants (n = 72 685 participants).  YAMAMOTO-HANADA K.  Ann Allergy Asthma Immunol  2021  126  6  713  721e  GROSSESSE  QUALITÉ DE  RISQUE  18979
 17/09/2021  Dr KRESPINE  LES EXACERBATIONS RESPIRATOIRES SONT ASSOCIES A UNE PERTE MUSCULAIRE CHEZ LES FUMEURS PERSISTANTS ET ANCIENS.   Les exacerbations sont associées à une perte musculaire squelettique accélérée. Chaque exacerbation annuelle a été associée à l’équivalent d’un déclin attendu de 6 mois de la masse musculaire. L’amélioration de la perte musculaire liée aux exacerbations représente une importante cible thérapeutique (n = 1 332 patients inclus sur 2 501 participants).  MASON S-E.  Thorax  2021  76  6  554  560  TABAGISME  EXACERBATI  MUSCLES  18978
 14/09/2021  Dr KRESPINE  ARRET DES CORTICOIDES INHALES (CI) CHEZ LES PATIENTS AVEC ASTHME CONTROLE.   Les résultats de cette étude suggèrent que le maintien des CI peut aider à maintenir les asthmatiques sous contrôle. De plus, les patients avec perte du contrôle de l’asthme avaient des taux d’éosinophiles dans les expectorations significativement plus élevés que ceux du groupe maintien des CI. Ainsi, la prise continue des CI par les patients souffrant d’asthme léger, bien contrôlés, pourraient être associés à de bons résultats cliniques (traitement continu des CI pendant 3 ans).  KIM J-H  Ann Allergy Asthma Immunol  2021  127  1  123  130  ASTHME  CORTICOIDE  CONTRÔLE  18977
 14/09/2021  Dr KRESPINE  VITAMINE D ET STATUT FERRIQUE CHEZ L’ENFANT SOUFFRANT D’ALLERGIE ALIMENTAIRE.   Un déficit en vitamine D et une insuffisance sont habituels chez les enfants atteints d’atopie globale, mais les enfants avec allergie au lait de vache ont un risque plus élevé d’anémie par déficit en fer. Des conseils nutritionnels intensifs et la surveillance des apports nutritionnels chez ceux qui évitent le lait de vache sont nécessaires pour optimiser l’état nutritionnel (n = 77 personnes allergiques au lait de vache – n= 70 personnes avec autres allergies alimentaires et n= 87 personnes atopiques sans allergies alimentaires)  NOWAK S.  Ann Allergy Asthma Immunol  2021  127  1  57  63  ENFANT  ATOPIE  ANEMIE  18976
 14/09/2021  Dr KRESPINE  FAIBLE TAUX DE VITAMINE D PENDANT LA GROSSESSE ET ASTHME DE L’ENFANT SONT LIES A UNE FONCTION PULMONAIRE ALTEREE CHEZ L’ENFANT A HAUT RISQUE.   Un faible taux de vitamine D pendant la grossesse et un asthme dans l’enfance sont des facteurs de risque importants de diminution de la fonction pulmonaire dans la petite enfance (n = 570 couples mère-enfants).  KNIHTILÄ. H.M.  J Allergy Clin Immunol  2021  148  1  110  119  VITAMINE D  ENFANT  FONCTION P  18975
 14/09/2021  Dr KRESPINE  ACTIVITES PHYSIQUES SELON LES ETAPES DE LA VIE ET QUALITE DU SOMMEIL A L’AGE ADULTE – UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE   Une mauvaise qualité du sommeil a été négativement associée à une activité physique continue entre l’adolescence et l’âge adulte dans l’échantillon global (n = 843 adultes dont 61,7% âge moyen : 56,6 18,3 ans) et associé négativement aux activités physiques à l’adolescence parmi les adultes en surpoids.  DA SILVA CANHIN D.  Sleep Med  2021  83  7  34  39  ACTIVITÉS  SOMMEIL  ADULTE  18974
 10/09/2021  Dr KRESPINE  EVALUATION DU SOMMEIL DES PATIENTS SOUFFRANT DE MUCOVISCIDOSE (CF) A PARTIR D’UN SYSTEME BIOMOTEUR A IMPACT MINIMAL.   En général, la durée du sommeil des patients souffrant de CF (n = 43) a été courte (5,1 +/- 1,5 heures) et son efficacité faible au cours de la nuit. De plus, au cours de leur hospitalisation, les patients ont montré une faible activité. La qualité du sommeil des patients au cours d’exacerbations a été moindre par rapport aux patients non exacerbés.  LINKER C.M.  Sleep Med  2021  83  7  21  25  MUCOVISCID  SOMMEIL  ÉVALUATION  18973
 10/09/2021  Dr KRESPINE  PERCEPTION DES CORTICOÏDES ORAUX PAR LES ASTHMATIQUES ADULTES EN FRANCE.   Les corticoïdes oraux contre l’asthme sont perçus comme efficaces mais associés à des effets secondaires. Les patients recherchent un traitement alternatif (Questionnaire – 268 répondeurs sur 300 dont 58 sous corticoïdes à long terme et 107 à court terme – âge moyen au diagnostic : 21,3 ans – 66% ont un asthme non contrôlé).  JAFFUEL. D.  J Asthma  2021  58  7  946  957  ASTHME  CORTICOÏDE  EFFICACITÉ  18972
 10/09/2021  Dr KRESPINE  UTILISATION DU SULFATE DE MAGNESIUM EN PERFUSION CONTINUE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’ASTHME AIGU SEVERE EN SALLE D’URGENCE PEDIATRIQUE.   Basée sur cette étude, la prise de sulfate de magnésium IV en continue s’est montrée être bien tolérée, conduisant à une amélioration de l’état respiratoire, et peut être considérée comme un traitement d’appoint satisfaisant dans la prise en charge de l’asthme aigu sévère (enfants > 2 ans – Sulfate de magnésium en perfusion continue 50mg/kg/h pendant 4 heures).  GROSS JÜNIOR. M.  Ped Pulmonol  2021  56  7  1924  1930  ASTHME  SÉVÉRITÉ  MAGNESIUM  18971
 10/09/2021  Dr KRESPINE  ASTHME DANS L’ENFANCE - MORBIDITE CARDIOVASCULAIRE ET MORTALITE A L’AGE ADULTE : ETUDE DE SANTE BUSSELTON.   L’asthme dans l’enfance n’a pas été associé à un risque d’évènements cardiovasculaires et de mortalité à l’âge adulte (n = 4 430 enfants scolarisés âgés de 17 ans suivis entre 1967 et 1983).  CHRISTOPHER A.C.M.  Ped Pulmonol  2021  56  7  1924  1930  ASTHME  ENFANT  MORBIDITÉ  18970
 07/09/2021  Dr KRESPINE  EXPOSITION A LA VIOLENCE, STRESS CHRONIQUE, METHYLATION DE L’ADN NASAL ET ASTHME ATOPIQUE CHEZ L’ENFANT.   En attendant la confirmation par des études longitudinales, les résultats suggèrent que la méthylation des marqueurs de l’épithélium nasal associée aux mesures des expositions à la violence et au stress chronique peuvent être liés à l’asthme atopique chez les enfants et adolescents ( n = 487 portoricains âgés de 9-20 ans).  YAN Qi  Ped Pulmonol  2021  56  7  1896  1905  ASTHME  ENFANT  ATOPIE  18969
 07/09/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION DES TAUX SERIQUES DE VITAMINE D AVEC LA SEVERITE DE LA MALADIE, L’INFLAMMATION SYSTEMIQUE, LA PERTE DE LA FONCTION PULMONAIRE ET LES EXACERBATIONS D   Les résultats de l’étude confirment l’insuffisance fréquente en vitamine D dans la BPCO et soulignent les corrélations entre les taux de 25-OH D, l’inflammation systémique, la sévérité de la maladie et la progression (n = 94 patients – mesure de la 25-OH D, de la CRP, IL-6 et TNF-alpha).  JORDE I.  j Thorac Dis  2021  13  6  3597  3609  BPCO  SÉVÉRITÉ  VITAMINE D  18968
 07/09/2021  Dr KRESPINE  LE SYSTEME DE LIGATURE VASCULAIRE POUR UNE RESECTION PULMONAIRE VIDEO ASSISTEE CONTRE UN CANCER REDUIT CHYLOTHORAX ET SAIGNEMENT.   La ligature vasculaire lors de la résection du cancer pulmonaire pourrait diminuer la durée du drainage thoracique, la quantité de saignement intra opératoire et l’incidence du chylothorax chez les patients qui ont une résection pulmonaire avec dissection ganglionnaire (n = 943 patients dont 318 ont une résection anatomique pulmonaire avec dissection ganglionnaire sans ligature vasculaire et 630 soit 66,5% avec ligature vasculaire).  MIYAJIMA M.  j Thorac Dis  2021  13  6  3458  3466  RESECTION  LIGATURE V  CHYLOTHORA  18967
 07/09/2021  Dr KRESPINE  FLUOROQUINOLONES ET ABSENCE DE RISQUE DE TENDINOPATHIE DU TENDON D’ACHILLE DANS LA PNEUMONIE DE L’ENFANT DE MOINS DE 8 ANS : UNE ETUDE RETROSPECTIVE NATIONALE D   La tendinopathie du tendon d’Achille a été une complication rare de la prise de Fluoroquinolones contre la pneumonie de l’enfant, particulièrement de moins de 8 ans. Les médecins doivent envisager la prise de Fluoroquinolones comme option thérapeutique de seconde ligne pour le traitement des pneumonies de l’enfant quand il n’y a aucune option thérapeutique alternative (n = 2 213 807 épisodes d’hospitalisations contre une pneumonie dont 6 229 soit 0,28% traités par Fluoroquinolones).  KIM Y.  j Thorac Dis  2021  13  6  3399  3408  PNEUMONIE  ENFANT  FLUOROQUIN  18966
 30/07/2021  Dr KRESPINE  IMPACT D’UNE TRANSPLANTATION PULMONAIRE NOCTURNE SUR LES RESULTATS ET LES COUTS.   La transplantation nocturne (18 heures – 5 heures du matin) a été associée à un risque majoré d’effets adverses post opératoires majeurs, d’une diminution de la survie globale à 5 ans et d’une diminution de la survie sans syndrome de bronchiolite oblitérante sur 5 ans. Ces résultats suggèrent des bénéfices potentiels de retarder la transplantation nocturne pour une transplantation diurne (n = 740 patients dont 549 ont eu une transplantation diurne (74,2%) et 191 (25,8%) une transplantation nocturne).  YANG Z.  Ann Thorac Surg  2021  112  1  206  213  TRANSPLANT  HORAIRE  COMPLICATI  18965
 30/07/2021  Dr KRESPINE  FAIBLE NOMBRE DE LYMPHOCYTES DU SANG ET DECLIN LYMPHOCYTAIRE COMME FACTEUR CLE DES EVOLUTIONS DE LA BPCO : UNE ETUDE DE COHORTE LONGITUDINALE.   Le nombre de lymphocytes sanguins et le déclin des lymphocytes sont liés à de mauvaises évolutions chez les fumeurs avec ou sans BPCO, ce qui suggère que le nombre de lymphocytes et leur déclin pourraient jouer un rôle dans la survenue des détériorations. Des informations sur les mécanismes induisant la chute du nombre de lymphocytes pourraient améliorer la compréhension de la pathogénie de la BPCO et pointer vers de nouvelles mesures thérapeutiques (n = 511 fumeurs dont 302 BPCO et 209 sans BPCO).  SEMENZATO U.  Respiration  2021  100  7  618  630  BPCO  ÈVOLUTION  LYMPHOCYTE  18964
 30/07/2021  Dr KRESPINE  UN FAIBLE TAUX DE NO EXPIRE EXCLUT UN BENEFICE A COURT TERME DES CORTICOIDES INHALÉS (CI) CONTRE UNE SUSPICION D’ASTHME : UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO.   Les résultats de cette étude suggèrent que les patients non traités par stéroïdes souffrant de symptômes évoquant un asthme, et un FeNO ≤ 27ppb sont peu susceptibles de bénéficier d’un traitement de départ par des CI sur 3 mois. Cependant, de futures recherches sont recommandées pour confirmer ces résultats avant de suspendre le traitement par CI (n = 134 patients dont 68 traités par Budesonide et 66 par placebo).  SUTHERLAND. L.  Respirology  2021  26  7  666  672  ASTHME  CORTICOÏDE  FeNO  18963
 30/07/2021  Dr KRESPINE  INNOCUITE ET INCIDENCE DES COMPLICATIONS ASSOCIEES A LA BRONCHOSCOPIE DANS UNE POPULATION OBESE.   La bronchoscopie effectuée sous sédation modérée chez les patients obèses (n = 345) est sans danger. Cependant, une augmentation du risque peut exister pour les femmes en cas d’augmentation du temps de l’examen et de SAOS suspecté (incidence des complications majeures : 0,6% et mineures : 41,2% dont 26,4% de complications cardiaques). Les facteurs associés à une augmentation des complications respiratoires ont été le sexe féminin, une suspicion de SAOS et une durée de la bronchoscopie de 20-30 minutes et de plus d’une heure.  SALAHUDDIN. M.  Clin Respir J  2021  15  6  670  675  BRONCHOSCO  COMPLICATI  OBÉSITÉ  18962
 27/07/2021  Dr KRESPINE  DES TAUX ELEVES D’IL-36 DANS LES EXPECTORATIONS SONT ASSOCIES A UNE INFLAMMATION DE TYPE NEUTROPHILES CHEZ LES PATIENST SOUFFRANT DE BPCO.   Des taux élevés d’IL-36alpha et IL-36gamma ont été détectés chez les patients BPCO (n = 73 stables) et peuvent fournir des informations sur les mécanismes inflammatoires des BPCO neutrophiles (n = 73 BCP stables et 20 témoins en bonne santé appariés sur l’âge et le sexe).  LI W.  Clin Respir J  2021  15  6  648  656  BPCO  INFLAMMATI  NEUTROPHIL  18961
 27/07/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE LES RESULTATS ET L’IMC CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE SYNDROME DE DETRESSE AIGUE (SDRA).   L’obésité a été associée à une moindre mortalité chez les patients souffrant de SDRA. Avec l’augmentation de l’IMC, la mortalité par SDRA a diminué graduellement (n = 523 patients dont 28 soit 5% avaient un IMC< 18,5kg/m2 – 299 soit 57% un IMC normal : 18,5 -24,9kg/m2 – 150 soit 30% un surpoids IMC : 25-29,9kg/m2 et 37 soit 7% une obésité IMC  30kg/m2 ).  CHEN Z.  Clin Respir J  2021  15  6  604  612  SDRA  OBÉSITÉ  MORTALITÉ  18960
 27/07/2021  Dr KRESPINE  ETUDE DE L’EFFICACITE COMPAREE EN VIE REELLE DE L’AJOUT D’ANTIBIOTIQUES A LA PRISE EN CHARGE DES EXACERBATIONS D’ASTHME EN SOINS PRIMAIRES.   Les antibiotiques sont fréquemment prescrits en relation avec les exacerbations d’asthme, contrairement aux recommandations. Dans l’ensemble, l’addition en routine d’antibiotiques aux corticoïdes oraux dans la prise en charge des exacerbations d’asthme semble conférer un petit bénéfice clinique, spécialement lorsque l’on considère le risque de surutilisation des antibiotiques (n = 28 637 patients dont 20 024 adultes et 4 184 enfants ont été analysés).  MURRAY C.S.  Eur Respir J  2021  58  7  2003    ASTHME  EXACERBATI  ANTIBIOTIQ  18959
 27/07/2021  Dr KRESPINE  L’AJOUT D’AZITHROMYCINE (AZT) REDUIT LES CYTOKINES DE L’EXPECTORATION DANS L’ASTHME NON EOSINOPHILE : UNE SOUS-ETUDE AMAZES   L’addition d’AZT (500mg 3 fois par semaines pendant 48 semaines) a réduit les protéines inflammatoires clés de l’expectoration (IL-6 – IL1ß et ADN extra cellulaire). Ces résultats confirment les effets anti inflammatoires de l’AZT dans l’asthme faiblement contrôlé.  SHUKLA S.D.  Thorax  2021  76  7  733  736  ASTHME  CONTRÔLE  AZITHROMYC  18958
 23/07/2021  Dr KRESPINE  DES MODIFICATIONS LONGITUDINALES DE L’EPAISSEUR DU MUSCLE QUADRICIPITAL DEMONTRENT UNE SARCOPENIE AIGUË APRES UNE HOSPITALISATION CONTRE UNE EXACERBATION DE MAL   Une réduction aiguë de la masse musculaire quadricipitale survient au cours d’une hospitalisation contre une exacerbation de maladie respiratoire chronique qui persiste à 6 semaines avec une récupération partielle à 3 mois (n = 55 patients suivis à 6 semaines et 3 mois. Chute de l’épaisseur du quadriceps de 8,3% pendant l’hospitalisation).  Mc AVLEY H.JC.  Thorax  2021  76  7  726  728  EXACERBATI  HOSPITALIS  SARCOPÉNIE  18957
 23/07/2021  Dr KRESPINE  TABAGISME COURANT ET RISQUE DE COVID-19 : RESULTATS A PARTIR DES SYMPTOMES D’UNE POPULATION DE PLUS DE 2,4 MILLIONS DE PERSONNES.   Les personnes fumeuses ont une majoration du risque de survenue du COVID-19 symptomatique (étude entre mars 2020 et avril 2020 – 2 401 982 participants – âge moyen : 43,6 (15,1) ans – 3,3% de femmes – prévalence globale du tabagisme :11% - 834 437 soit 35% rapportent un ou plusieurs symptômes).  HOPKINSON N.S.  Thorax  2021  76  7  714  722  TABAGISME  COVID-19  RISQUE  18955
 23/07/2021  Dr KRESPINE  ESSAI RANDOMISE CONTROLE DU SOLRIAMFETOL CONTRE L’HYPERSOMNIE DIURNE EXCESSIVE DANS LE SAOS : UNE ANALYSE DE SOUS GROUPE ADHERENTS OU NON AU TRAITEMENT DU SAOS.   Le Solriamfetol a amélioré l’hypersomnie diurne excessive liée au SAOS indépendamment de l’observance au traitement initial du SAOS. La prise du traitement initial du SAOS n’a pas été affecté par le Solriamfetol (n = 324 participants).  SCHWEITZER. P.K.  Chest  2021  160  1  307  318  SAOS  HYPERSOMNI  SOLRIAMFET  18954
 23/07/2021  Dr KRESPINE  RELATION ENTRE LE TEMPS DEPUIS LE DIAGNOSTIC ET LA MORBI /MORTALITE DANS L’HTAP – RESULTATS DE L’ETUDE GRIPHON PHASE III.   Dans l’étude GRIPHON, les patients souffrant d’une HTAP nouvellement diagnostiquée ont eu un plus mauvais pronostic que les patients avec un délai plus long après le diagnostic. Le bénéfice du traitement par Selexipag sur la progression de la maladie a été plus prononcée chez les patients traités plus tôt que ceux traités plus tardivement (n = 1 156 patients souffrant d’HTAP traités par Selexipag ou Placebo).  GAINE S.  Chest  2021  160  1  277  286  HTAP  TRAITEMENT  MORBI MORT  18953
 20/07/2021  Dr KRESPINE  LE RAPPORT VEMS/CVLENTE < 0,7 EST ASSOCIE AUX CARACTERISTIQUES CLINIQUES, FONCTIONNELLES ET RADIOLOGIQUES DE LA BPCO CHEZ LES FUMEURS AVEC FONCTION PULMONAIRE P   Un rapport VEMS/CVL chez les fumeurs persistants et anciens avec des résultats spirométriques normaux peut identifier les sujets avec des caractéristiques tomodensitométriques de BPCO qui sont à risque d’exacerbations sévères et sont associés à une progression vers la BPCO à l’avenir (n = 854 fumeurs anciens et persistants).  FORTIS S.  Chest  2021  160  1  94  103  BPCO  EFR  RISQUE  18952
 20/07/2021  Dr KRESPINE  OBSERVANCE THERAPEUTIQUE DES PATIENTS SOUFFRANT D’ASTHME SEVERE SOUS CORTICOIDES ORAUX DANS LA COHORTE U-BIOPRED.   Une faible observance est un problème courant dans l’asthme sévère, qu’elle soit mesurée directement ou auto déclarée. Les auteurs rapportent une faible concordance entre les deux méthodes suggérant une certaine discordance entre l’auto évaluation de l’observance thérapeutique et la prise régulière des corticoïdes oraux, ce qui suggère que chaque approche peut fournir une information complémentaire en pratique clinique (n = 166 participants inclus – âge moyen : 54,2 11,9 ans – VEMS : 65,1%vr 20,5% - Femmes : 58%).  ALAHMADI F.H.  Chest  2021  160  1  53  64  ASTHME  CORTICOÏDE  OBSERVANCE  18951
 20/07/2021  Dr KRESPINE  TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF ET SURVENUE D’UN NOUVEL ASTHME.   Le traitement Hormonal Substitutif (THS) semble jouer un rôle dans la survenue d’un asthme chez les femmes matures. Les médecins prescrivant un THS et les femmes le recevant doivent être conscients que de nouveaux symptômes des voies aériennes peuvent se développer et l’arrêt du THS doit être envisagé (n = 34 533 femmes asthmatiques vs 345 116 femmes non asthmatiques âgées entre 40 et 65 ans).  SOEREN HALVARD HANSEN E.  Chest  2021  160  1  45  52  ASTHME  TRAITEMENT  SURVENUE  18950
 20/07/2021  Dr KRESPINE  DEFICIT EN VITAMINE D ET DECLIN DE LA FONCTION PULMONAIRE CHEZ LES SUJETS EN BONNE SANTE : UNE ETUDE LONGITUDINALE OBSERVATIONNELLE.   Des taux sériques de vitamine D constamment faibles prédisent des déclins rapides du VEMS et de la CVF chez les fumeurs. Cependant, le degré du déclin du rapport VEMS/CVF n’a pas été associé au taux sérique de la vitamine D. Le taux sérique de vitamine D peut être utilisé pour identifier les fumeurs en bonne santé à risque élevé d’un déclin accéléré de la fonction pulmonaire (n 1 371 sujets analysés – chute du taux sérique de vitamine D < 20mg/mL).  AHN K-M  Respir Med  2021  182  6  1063    FONCTION P  DÉCLIN  VITAMINE D  18949
 16/07/2021  Dr KRESPINE  TRICOP – ETUDE D’EFFICACITE EN VIE REELLE D’UNE TRITHERAPIE EXTRA FINE EN INHALATION UNIQUE SUR 52 SEMAINES CHEZ DES PATIENTS AUTRICHIENS SOUFFRANT DE BPCO.   Les résultats confirment la tolérance et l’efficacité de la trithérapie en une seule inhalation (TRIMBOW©) chez les patients souffrant de BPCO en vie réelle, en montrant une amélioration de la fonction pulmonaire, un contrôle des symptômes et une réduction significative des exacerbations (n = 265 patients souffrant de BPCO – GOLD 2-4 : 96,2% et symptômes persistants suivis pendant 52 semaines).  MARTH K.  Respir Med  2021  182  6  1063    BPCO  TRAITEMENT  TRITHÉRAPI  18948
 16/07/2021  Dr KRESPINE  HISTOIRE NATURELLE DE LA FONCTION PULMONAIRE SUR UN AN CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE MALADIE DE PARKINSON.   Les patients souffrant de maladie de Parkinson ont un plus important déclin du VEMS et de la CVF mais non de la DLCO par rapport aux non-fumeurs en bonne santé au même âge. Les déclins du VEMS et de la CVF avec petite modification du rapport VEMS/CVF et déclin du volume alvéolaire et de la capacité vitale inspiratoire avec petite modification du rapport DLCO/VA suggèrent que ces modifications sont dues à la diminution du volume pulmonaire et sont compatibles avec une progression de la faiblesse musculaire respiratoire associée à la progression de la maladie de Parkinson (n = 106 patients suivis pendant 12 mois).  KAMINSKY. D.A.  Respir Med  2021  182  6  1063    PARKINSON  FONCTION P  MUSCLES VE  18947
 16/07/2021  Dr KRESPINE  LA DERMATITE ATOPIQUE INFANTILE EST ASSOCIEE A UN TROUBLE COGNITIF. ETUDE ET ENQUETE NATIONALE SUR LA SANTE PAR ENTRETIENS DE 2008 A 2018.   Dans cet échantillon représentatif à l’échelle nationale de la population américaine, une association statistiquement significative et positive a été identifiée entre dermatite atopique dans l’enfance et maladie atopique avec troubles cognitifs (âge < 18 ans – altération de la mémoire – retard du développement – Hyperactivité – déficit de l’attention). De plus il a été identifié une relation dimorphique entre les sexes sur les retards de développement).  JACKSON-COWAN L  Ann Allergy Asthma Immunol  2021  126  6  661  665  DERMATITE  ENFANT  TROUBLES C  18946
 16/07/2021  Dr KRESPINE  EXPOSITION COMBINEE AUX METAUX LOURDS ET ASTHME PEDIATRIQUE.   Cette étude suggère que l’exposition combinée au plomb avec l’arsenic, le cadmium et le mercure au cours du début et lors des dernières semaines de gestation a été associée à l’incidence de l’asthme pédiatrique (étude sur un total de 171 281 enfants de 2004 à 2011 suivis jusqu’en 2014 – 31 277 nouveaux cas d’asthme dans la cohorte de naissance – expositions au cours de la semaine 1 à 14 et 21 à 40 de grossesse et à 1 à 3 semaines après la naissance).  HSIEH C-Y.  J Allergy Clin Immunol  2021  147  6  2171  2180  ASTHME  ENFANT  EXPOSITION  18945
 13/07/2021  Dr KRESPINE  L’IRM 129XE COMME MESURE DE LA SÉVÉRITÉ CLINIQUE DE LA MALADIE DANS L’ASTHME PEDIATRIQUE.   L’IRM 129Xe est en corrélation avec la sévérité de l’asthme, l’utilisation de soins de santé et la prise de corticoïdes oraux. Du fait que la frontière de la sévérité clinique est souvent difficile à confirmer chez l’enfant, l’IRM129Xe peut être un biomarqueur important de la sévérité, avec la possibilité d’identifier les enfants à haut risque d’exacerbations et pour améliorer les résultats (n = 13 asthmes sévères – 8 asthmes légers/modérés – 16 témoins appariés sur l’âge).  LIN N.Y.  J Allergy Clin Immunol  2021  147  6  2146  2153  ASTHME  SÉVÉRITÉ  IMAGERIE  18944
 13/07/2021  Dr KRESPINE  EFFICACITE ET INNOCUITE DU PEMBROLIZUMAB CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE MESOTHELIOME EVOLUE DANS L’ETUDE OUVERTE EN UN SEUL BRAS 2KEYNOTE-158   Le Pembrolizumab a montré une activité anti tumorale durable et une toxicité gérable chez les patients souffrant de mésothéliome pleural malin indépendamment du statut PD-L1. Ces résultats confirment la voie PD-L1 et PD-1 comme cible thérapeutique potentielle chez certains patients précédemment traités, mais les biomarqueurs qui peuvent efficacement identifier de tels patients doivent encore être élucidés (n = 118 patients).  YAP T.A.  Lancet Respir Med  2021  9  6  613  621  MESOTHÉLIO  TRAITEMENT  PEMBROLIZU  18943
 13/07/2021  Dr KRESPINE  LE MICROBIOTE PULMONAIRE PREDIT LE REJET CHRONIQUE CHEZ LES GREFFES PULMONAIRES SAINS : UNE ETUDE PROSPECTIVE DE COHORTE.   Parmi les greffés pulmonaires asymptomatiques, un an après la greffe, une charge bactérienne augmentée prédit une réjection chronique et la mort. Le microbiote pulmonaire représente un facteur de risque sous-étudié et potentiellement modifiable des troubles fonctionnels de la greffe pulmonaire (n = 134 patients suivis pendant 500 jours).  COMBS M.P.  Lancet Respir Med  2021  9  6  601  612  GREFFE PUL  MICROBIOTE  REJET  18942
 13/07/2021  Dr KRESPINE  EFFET DE LA SEVERITE DES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) SUR LES ALTERATIONS NEURO COGNITIVES ET LA SUBSTANCE BLANCHE CEREBRALE CHEZ LES ENFANTS SELON LE S   L’intégrité de la substance blanche cérébrale qui régule les fonctions autonomes, cognitives et de l’attention est altérée chez l’enfant de sexe masculin mais non de sexe féminin souffrant d’AOS sévères (n = 57 enfants dont 36 de sexe masculin et 21 de sexe féminin).  MEI L.  Sleep Med  2021  82  6  134  143  SAOS  ENFANT  SEXE  18941
 09/07/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION ENTRE LA DUREE DU SOMMEIL, LES INDICATEURS D’OBESITE ET LE DEVELOPPEMENT COGNITIF CHEZ LES JEUNES ENFANTS.   Favoriser une plus longue durée du sommeil en incluant plus de 9 heures de sommeil nocturne semble important pour maintenir des niveaux d’adiposité sains chez les jeunes enfants. L’arrêt de la sieste peut être associée à une meilleure mémoire au cours du travail chez les enfants d’âge pré scolaire (n = 217 enfants canadiens âgés de 19-60 mois).  ZHANG Z.  Sleep Med  2021  82  6  54  60  SOMMEIL  ENFANT  DURÉE  18940
 09/07/2021  Dr KRESPINE  APPROCHE DIAGNOSTIQUE DES TROUBLES RESPIRATOIRES DU SOMMEIL (TRS) CHEZ LES PATIENTS AVEC OBESITE DE GRADE III.   Cette étude montre que le test d’apnées du sommeil surestime la sévérité du SAOS (Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil) et l’hypoventilation au cours du sommeil en lien avec l’obésité affecte un tiers des patients avec obésité de grade III sans hypercapnie de veille et avec un SAOS modéré à sévère au test d’apnées du sommeil suggérant que la polysomnographie combinée au suivi de la PtCO2 est l’approche diagnostique la plus appropriée pour le SAOS et l’hypoventilation pendant le sommeil en lien avec l’obésité de cette population (n = 48 patients suivis sur une période de 14 mois souffrant d’une obésité de grade III IMC40kg/m2 )  PERGER E.  Sleep Med  2021  82  6  18  22  SAOS  DIAGNOSTIC  OBÉSITÉ  18939
 09/07/2021  Dr KRESPINE  SURVIE A LONG TERME ET RECHUTE APRES RESECTION DE CARCINOIDES BRONCHOPULMONAIRES : UNE ETUDE DE COHORTE D’UN SEUL CENTRE DE 236 PATIENTS.   La chirurgie contre des carcinoïdes broncho-pulmonaires, au moins principalement d’une chirurgie thoracoscopique vidéo assistée et des résections épargnant le poumon, offre une survie favorable à long terme. Des carcinoïdes atypiques et un âge > 60 ans sont des prédicteurs indépendants d’une faible survie globale (le suivi moyen a été de 5.6 ans pour la survie globale et de 4,7 ans pour la survie sans rechute. Les taux de survie globale à 5 et 10 ans ont été de 89% et 71%).  SOLDATH P.  Lung Cancer  2021  156  6  109  116  CANCER BRO  CHIRURGIE  SURVIE  18938
 09/07/2021  Dr KRESPINE  SIFFLEMENTS DES NOURRISSONS ET EXPOSITION PRE NATALE AUX ANTIBIOTIQUES ET TYPE D’ACCOUCHEMENT : UNE ETUDE PROSPECTIVE DE COHORTE DE NAISSANCE.   L’analyse des sous-types de sifflements infectieux et non-infectieux suggère que les enfants nés par césarienne peuvent être plus susceptibles aux sifflements infectieux ce qui justifie des recherches sur les facteurs microbiens de la respiration sifflante. Aucune association significative n’a été trouvée entre l’exposition pré natale aux antibiotiques et les types de sifflements.  HIGGINS D.  J Asthma  2021  58  6  770  781  NOURRISSON  SIFFLEMENT  ANTIBIOTIQ  18937
 06/07/2021  Dr KRESPINE  TAUX D’INCIDENCE DE L’ASTHME ELEVE PARMI L’ELITE DES ATHLETES D’ENDURANCE : UNE ETUDE PROSPECTIVE SUR 4 ANS.   Le taux d’incidence de l’asthme diagnostiqué par un médecin est élevé parmi l’élite des athlètes d’endurance suédois (questionnaire annuel par voie postale entre 2011 et 2015 – taux de réponse 591 sur 666 soit 88,7% - âge moyen : 17 ans entre 15-36 ans – 407 skieurs soit 69% - prévalence de l’asthme : 141 soit 23,9%).  IREWALL T.  J Asthma  2021  58  6  735  741  ASTHME  INCIDENCE  ATHLÈTES  18936
 06/07/2021  Dr KRESPINE  IMPACT DE LA SEVERITE DE L’ASTHME SUR SON CONTROLE A LONG TERME.   Le contrôle de l’asthme s’améliore indépendamment de la sévérité si les recommandations sur l’asthme sont suivies (n = 471 enfants – âge moyen : 6,4 2,4 ans – 41 soit 8,7% ont un asthme persistant sévère).  SHEIKH S.I.  J Asthma  2021  58  6  725  734  ASTHME  CONTRÔLE  RECOMMANDA  18935
 06/07/2021  Dr KRESPINE  EFFET DU BENRALIZUMAB SUR LA RHINOSINUSITE CHRONIQUE AVEC POLYPOSE NASALE : UN ESSAI RANDOMISE EN DOUBLE AVEUGLE CONTRE PLACEBO.   Le Benralizumab a été bien toléré, et par rapport aux valeurs initiales, a permis d’obtenir une réduction statistiquement significative de la taille des polypes nasaux, de leur occupation dans les sinus, des symptômes, et a amélioré l’odorat chez la plupart des patients (83% - 24 patients inclus dans l’étude sur 34 patients examinés).  TVERSKY. J.  Clin Exp Allergy  2021  51  6  836  844  POLYPOSE N  TRAITEMENT  BENRALIZUM  18934
 06/07/2021  Dr KRESPINE  L’INTERACTION ENTRE LE TABAGISME PASSIF ET LE GENOTYPE NFE2L2 AUGMENTE LE RISQUE ET LA SEVERITE DE L’ASTHME PEDIATRIQUE.   Cette étude fournit la preuve que le génotype NFE2L2 (Nuclear Factor erythroid- derived2 - like2) interagit avec le tabagisme passif pour affecter à la fois le risque et la sévérité de l’asthme chez l’enfant et identifie une population d’enfants à risque majorés de survenue d’un asthme (n = 669 enfants d’âge moyen à l’entrée de 6-8 ans).  JOHANSSON E.  Clin Exp Allergy  2021  51  6  801  810  ASTHME  ENFANT  TABAGISME  18933
 02/07/2021  Dr KRESPINE  SUPPLEMENTATION EN VITAMINE D EN AJOUT AU TRAITEMENT STANDARD DE L’ASTHME CHEZ L’ENFANT : UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO (ESSAI VIDASTA).   La supplémentation en vitamine D en complément du traitement standard n’améliore pas le contrôle de l’asthme chez l’enfant (n = 60 enfants de 6 à 11 ans souffrant d’asthme modéré persistant répartis en un groupe d’intervention de 30 recevant 2 000 UI de vitamine D par jour et 3 recevant un placebo) – Contrôle de l’asthme évalué par les scores sur le test C-ACT à 12 semaines post randomisation.  THAKUR C.  Ped Pulmonol  2021  56  6  1427  1433  ASTHME  VITAMINE D  CONTRÔLE  18932
 02/07/2021  Dr KRESPINE  L’IMMUNOTHERAPIE SOUS CUTANEE SPECIFIQUE D’ALLERGENES EST SURE CHEZ LES PATIENTS PEDIATRIQUES SOUFFRANT DE RHINITE ALLERGIQUE (RA).   L’immunothérapie sous cutanée spécifique d’allergènes est sûre pour les patients pédiatriques (n = 786 patients traités de 2005 à 2018 dont 106 soit 13,4% ont présenté des réactions adverses). Les réactions adverses sont donc rares, de grade I le plus souvent rapportées. Cependant à > 12 semaines, le risque de réactions adverses qui implique 2 systèmes organiques augmente.  PAVON-ROMERO G.F.  Int Arch Allergy Immunol  2021  182  6  553  561  IMMUNOTHÉR  ENFANT  ALLERGÈNES  18931
 02/07/2021  Dr KRESPINE  L’OBESITE PEUT CONTRIBUER A LA RHINITE ALLERGIQUE PERSISTANTE SEVERE CHEZ L’ENFANT VIA LA LEPTINE ET L’INTERLEUKINE-1ß.   Les résultats de cette étude effectuée sur 210 sujets souffrant de rhinite allergique (RA) et 82 n’en souffrant pas suggère que l’obésité est un facteur de risque important d’exacerbations des symptômes de RA et la leptine peut exacerber l’inflammation ainsi que la persistance des symptômes via l’IL-1 dans la RA.  HAN M.W.  Int Arch Allergy Immunol  2021  182  6  546  552  RHINITE AL  OBÉSITÉ  LEPTINE  18930
 02/07/2021  Dr KRESPINE  REVUE SYSTEMATIQUE ET META ANALYSE DE LA CHIRURGIE THORACOSCOPIQUE VIDEO ASSISTEE (CTVA) EN TRAITEMENT DU PNEUMOTHORAX SPONTANE.   Cette méta analyse effectuée sur un total de 12 études confirme que la CTVA contre un pneumothorax spontané est supérieure aux autres méthodes chirurgicales.  LIN Z.  j Thorac Dis  2021  13  5  3093  3104  PNEUMOTHOR  TRAITEMENT  CHIRURGIE  18929
 29/06/2021  Dr KRESPINE  ROLE DE LA CHIRURGIE DANS UNE ETUDE CAS-TEMOINS DE PATIENTS SOUFFRANT DE CANCER BRONCHOPULMONAIRE (CBP) A PETITES CELLULES AU STADE IIIA.   Les patients souffrant de CBP à petites cellules au stade IIIA traités par résection chirurgicale plus chimiothérapie ont présenté une plus longue survie globale par rapport à ceux qui ont eu une chimio radiothérapie. La chirurgie peut être une option contre les CBP à petites cellules au stade IIIA après chimiothérapie d’induction chez les patients sélectionnés (n = 69 patients dont 40 opérés soit 58% et 29 sous chimio-radiothérapie – Survie moyenne : 33,1 versus 16,2 mois – survie globale à 2 ans : 44,2% vs 14,9%).  LI S.  j Thorac Dis  2021  13  5  2728  2737  CANCER BRO  TRAITEMENT  SURVIE  18928
 29/06/2021  Dr KRESPINE  L’EOSINOPHILIE PERIPHERIQUE SANGUINE PEUT ETRE UN BIOMARQUEUR PRONOSTIQUE DU CANCER BRONCHOPULMONAIRE NON A PETITES CELLULES (CBPNPC) TRAITE PAR IMMUNOTHERAPIE.   Cette étude suggère que l’éosinophilie sanguine peut prédire de meilleurs résultats chez les patients souffrant de CBPNPC recevant une immunothérapie bien qu’il y ait une association à une augmentation du risque d’effets secondaires en lien avec l’immunothérapie. En accord avec les résultats, les éosinophiles peuvent être impliqués dans la réponse immune contre la tumeur. L’évaluation du nombre d’éosinophiles en routine peut être un outil pronostique additionnel pour les patients souffrant de CBPNPC recevant une immunothérapie (n = 121 patients dont 33 soit 27,3% présentaient une éosinophilie au cours du traitement).  ALVES A.  j Thorac Dis  2021  13  5  2716  2727  CANCER BRO  PRONOSTIC  ÉOSINOPHIL  18927
 29/06/2021  Dr KRESPINE  ASSOCIATION DE L’HYPOXEMIE NOCTURNE ET DE LA VARIABILITE DE LA FREQUENCE CARDIAQUE AVEC LA SURVENUE DE LA FIBRILLATION AURICULAIRE CHEZ LES PATIENTS EXAMINES PO   Chez les patients étudiés pour un SAOS, l’hypoxémie nocturne et la variabilité de la fréquence cardiaque au pouls à partir de l’oxymétrie au pouls ont été des prédicteurs indépendants de la survenue d’une fibrillation auriculaire (FA). Les patients avec à la fois hypoxémie nocturne notable et variabilité pulsatile élevée ont été à risque plus élevé de FA. L’oxymétrie peut être utilisée pour identifier les patients souffrant de SAOS à risque plus élevé d’une survenue de FA (n = 7 205 patients – 181 avec apparition de FA dont 130 hospitalisés).  BLANCHARD M.  Ann Am Thorac Soc  2021  18  6  1043  1051  SAOS  RISQUES CA  FREQUENCE  18926


Retour