LES 100 DERNIERES FICHES

 

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION ENTRE TROUBLES DU SOMMEIL ET FIBRILLATION AURICULAIRE (FA) : UNE ETUDE DE COHORTE NATIONALE BASEE SUR LA POPULATION.
 Résumé   Cette étude nationale de cohorte basée sur la population (n = 193 288 personnes) avec troubles du sommeil montre une relation étroite entre troubles du sommeil et survenue de FA, et l’insomnie a un impact plus élevé sur la FA par rapport aux autres troubles du sommeil.
 Auteur  CHEN C-C
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  96
 Numéro  8
 Page1  50
 Page2  56
 Motcle1  TROUBLES D
 Motcle2  COMPLICATI
 Motcle3  FIBRILLATI
 N°  19393

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  DES SIGNES PRECOCES DE TROUBLES RESPIRATOIRES DU SOMMEIL (TRS) CHEZ LES FEMMES EN BONNE SANTÉ PREDISENT UN ÉPAISSISSEMENT PARIÉTAL CAROTIDIEN INTIMA-MEDIA APRES
 Résumé   Chez les femmes en bonne santé (n = 92), l’index d’apnées/hypopnées au cours du stade REM du sommeil prédit un épaississement de l’intima-média de la carotide 10 ans après. Les facteurs de risque conventionnels (HbA1c – Pression artérielle) n’étaient associés à l’épaississement concomitant qu’à 10 ans de suivi.
 Auteur  KALLEINEN N.
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  96
 Numéro  8
 Page1  8
 Page2  13
 Motcle1  TROUBLES D
 Motcle2  FEMME
 Motcle3  COMPLICATI
 N°  19392

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE L’AZITHROMYCINE SUR L’ATTEINTE STRUCTURELLE PULMONAIRE CHEZ LES NOURRISSONS SOUFFRANT DE MUCOVSCIDOSE (COMBAT CF) : UN ESSAI CLINIQUE DE PHASE 3 RANDO
 Résumé   Le traitement par Azithromycine (AZT) à partir du diagnostic de mucoviscidose (CF) n’a pas réduit l’étendue de l’atteinte structurale pulmonaire à l’âge de 6 mois. Cependant, il a réduit l’inflammation bronchique, la morbidité incluant les exacerbations pulmonaires la 1ère année de vie et les hospitalisations, et a amélioré certaines évolutions cliniques associées aux pneumopathies mucovscidosiques. Ainsi, nous suggérons l’AZT 3 fois par semaine comme stratégie qui pourrait être considérée comme une prise en charge de routine précoce chez les patients souffrant de CF (n = 281 patients dépistés entre juin 2012 et juillet 2017).
 Auteur  STICK S.M.
 Revue  Lancet Respir Med
 Année  2022
 Tome  10
 Numéro  8
 Page1  776
 Page2  784
 Motcle1  MUCOVISCID
 Motcle2  NOURRISSON
 Motcle3  AZITHROMYC
 N°  19391

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFET DE LA POSITION ABDOMINALE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’UN SYNDROME DE DETRESSE RESPIRATOIRE AIGUE (SDRA) CAUSE PAR CONTUSION PULMONAIRE : UNE ETUDE REPRO
 Résumé   Parmi les cas de contusions pulmonaires (n = 121 p atients) avec SDRA modéré à sévère, la position abdominale peut corriger l’hypoxémie plus rapidement, améliorer le système respiratoire, réduire l’atélectasie, augmenter le nombre d’extubations, raccourcir la durée de la ventilation mécanique, la longueur du séjour en unité de soins intensifs et réduire la mortalité ((n = 117 patients dans le groupe témoins).
 Auteur  LIU X.
 Revue  Can Respir J
 Année  2022
 Tome  
 Numéro  
 Page1  Arti
 Page2  
 Motcle1  DETRESSE R
 Motcle2  CONTUSIONS
 Motcle3  POSITION A
 N°  19390

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  UN AGE AVANCE ET UNE FONCTION VENTILATOIRE PULMONAIRE ANORMALE N’AUGMENTENT PAS LE RISQUE D’HEMORRAGIE PULMONAIRE CAUSEE PAR UNE BIOPSIE PERCUTANEE À L’AIGUILLE
 Résumé   Dans cette étude effectuée à partir de 1 100 patients consécutifs, l’âge n’est plus un facteur de risque dans l’évaluation de l’hémorragie pulmonaire. Une plus grande profondeur de l’aiguille jusqu’à la lésion et un temps de ponction plus long ont été des facteurs de risque significatifs d’hémorragie à la fois chez les patients âgés et jeunes. Les patients avec troubles fonctionnels pulmonaires avérés ne présentent pas d’augmentation du risque d’hémorragie pulmonaire dans ces cas.
 Auteur  YU X.
 Revue  Can Respir J
 Année  2022
 Tome  
 Numéro  
 Page1  arti
 Page2  
 Motcle1  BIOPSIES P
 Motcle2  FONCTION P
 Motcle3  HEMORRAGIE
 N°  19389

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA METASTASECTOMIE PULMONAIRE CONTRE UN CANCER METASTASE DE LA TETE ET DU COU PROLONGE SIGNIFICATIVEMENT LA SURVIE PAR RAPPORT A UN TRAITEMENT NON CHIRURGICAL.
 Résumé   Les patients souffrant de métastases pulmonaires de cancers de la tête et du cou ayant subi une métastasectomie pulmonaire ont une survie globale significativement meilleure par rapport aux patients ayant reçu un traitement non chirurgical. En conséquence, les patients sélectionnés devraient avoir une métastasectomie pulmonaire pour améliorer leur survie (n = 62 patients avec cancer de la tête et du cou et une métastase pulmonaire isolée inclus dont 33 ont eu une métastasectomie pulmonaire et 29 un traitement non chirurgical).
 Auteur  SCHLATCHTENBERGER G
 Revue  Eur J Cardiothorac Surg
 Année  2022
 Tome  62
 Numéro  2
 Page1  ezac
 Page2  
 Motcle1  CANCER TÊT
 Motcle2  METASTASES
 Motcle3  CHIRURGIE
 N°  19388

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FACTEURS CONDUISANT A UN ARRET DU TRAITEMENT BIOLOGIQUE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’ASTHME SÉVÉRE.
 Résumé   Les raisons les plus habituelles de l’arrêt du traitement biologique étaient l’absence de contrôle des symptômes, les exacerbations, le coût et la demande du patient (n : 117 médecins qui ont complété les rapports de 285 patients dont 85 ont arrêté leur traitement).
 Auteur  SILVER J.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  9
 Page1  1839
 Page2  1849
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  ARRÊT
 N°  19387

 Date  27/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LE NOMBRE D’EOSINOPHILES SANGUINS ET LE FENO POUR PREDIRE L’EFFICACITE EN VIE REELLE DU BENRALIZUMAB CHEZ LES ASTHMATIQUES AVERES.
 Résumé   L’éosinophilie sanguine et le FeNO pourraient prédire l’efficacité du Benralizumab (n = 21 patients ayant complété le traitement de 24 semaines).
 Auteur  WATANABE H.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  9
 Page1  1796
 Page2  1804
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  BENRALIZUM
 Motcle3  EFFICACITÉ
 N°  19386

 Date  15/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  QUALITE DE VIE DE L’ENFANT SOUFFRANT DE MALADIE ALLERGIQUE : EFFET DE LA DEPRESSION ET L’ANXIETE DE L’ENFANT ET DE LA MERE.
 Résumé   Selon les résultats, la qualité de vie est altérée chez l’enfant souffrant de maladie allergique. À la fois, l’anxiété, la dépression de l’enfant et la dépression maternelle peuvent altérer adversement la qualité de vie de ces patients (n = 168 patients âgés de 8-18 ans diagnostiqués avec une maladie allergique).
 Auteur  BATMAZ S-B.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  9
 Page1  1776
 Page2  1786
 Motcle1  ALLERGIES
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  QUALITÉ DE
 N°  19385

 Date  15/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LES ANTICORPS (AC)ANTI PHOSPHOLIPIDES SONT ELEVES ET FONCTIONNELLEMENT ACTIFS DANS LES RHINOSINUSITES AVEC POLYPES NASAUX.
 Résumé   Les AC anti phospholipides sont augmentés dans les polypes nasaux et sont corrélés aux AC tissulaires auto-réactifs. Les AC des polypes nasaux ont une activité anticoagulante in vitro semblable à celle observée dans le syndrome des anti-phospholipides suggérant qu’ils peuvent avoir des effets pro coagulants dans les tissus des polypes.
 Auteur  EIDE J.G.
 Revue  Clin Exp Allergy
 Année  2022
 Tome  52
 Numéro  8
 Page1  954
 Page2  964
 Motcle1  RHINOSINUS
 Motcle2  ANTICORPS
 Motcle3  COAGULATIO
 N°  19384

 Date  15/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA SARCOPENIE DEFINIE PAR L’INDEX DE MASSE MUSCULAIRE SQUELETTIQUE DE LA 3ÈME VERTEBRE LOMBAIRE EST UN FACTEUR PRONOSTIQUE DU STADE DE DIFFUSION CHEZ LES PATIEN
 Résumé   La sarcopénie définie par un index de masse musculaire au niveau de la 3ème vertèbre lombaire (PET/TDM) est un facteur pronostique chez les patients souffrant de cancer broncho-pulmonaire au stade diffus, et une intervention précoce pour le maintien de la masse musculaire peut obtenir une meilleure prise en charge du cancer (n = 139 patients avec CBP au stade diffus).
 Auteur  WANG K.
 Revue  j Thorac Dis
 Année  2022
 Tome  14
 Numéro  7
 Page1  2645
 Page2  2651
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  SARCOPÉNIE
 Motcle3  PRONOSTIC
 N°  19383

 Date  15/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFICACITE DE L’ANESTHESIE PEROPERATOIRE SANS OPIOIDES SUR LA QUALITE DE RECUPERATION DES PATIENTS DANS LA CHIRURGIE THORACIQUE VIDEO ASSISTEE : UN ESSAI RANDOM
 Résumé   L’anesthésie per opératoire sans opioïdes n’améliore pas la récupération des patients à 6 heures après une chirurgie pulmonaire vidéo assistée, mais elle démontre de meilleurs résultats à 24 heures après la chirurgie par rapport à l’anesthésie habituelle, conduisant à une différence clinique importante (n= 159 patients de 18 à 70 ans – 73,4% ont une bonne récupération à 24 heures dans le groupe sans opioïdes vs 53,8% dans le groupe anesthésie classique).
 Auteur  QIO Y.
 Revue  j Thorac Dis
 Année  2022
 Tome  14
 Numéro  7
 Page1  2544
 Page2  2555
 Motcle1  CHIRURGIE
 Motcle2  ANESTHÉSIE
 Motcle3  OPIOÏDES
 N°  19382

 Date  13/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFICACITE DE FAIBLES DOSES DE CORTICOIDES CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE SYNDROME DE DETRESSE RESPIRATOIRE AIGUË (SDRA) : UNE ETUDE OBSERVATIONNELLE PROSPECTIV
 Résumé   La prise de faibles doses de corticoïdes peut réduire la mortalité chez les patients souffrant de SDRA (n = 527 patients inclus – 65 ont eu une faible dose de corticoïdes ≤1mg/kg/j pendant 10 jours – le groupe contrôle a inclus 224 patients (42,5%) qui n’ont pas eu de corticoïdes – taux de mortalité : 40 dans le groupe faible dose – 80 dans le groupe contrôle soit 27,5% vs 42,5%).
 Auteur  ZHANG R.
 Revue  j Thorac Dis
 Année  2022
 Tome  14
 Numéro  7
 Page1  2511
 Page2  2521
 Motcle1  SDRA
 Motcle2  CORTICOÏDE
 Motcle3  MORTALITÉ
 N°  19381

 Date  13/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PREDICTEURS DES TAUX FAIBLES ET ELEVES DE NO DANS L’ASTHME : UNE ETUDE EN VIE REELLE.
 Résumé   Stratifier les patients par les taux de NO peut identifier des phénotypes spécifiques d’asthme avec des caractéristiques cliniques distinctes et des prédicteurs utiles en pratique clinique pour adapter le traitement et améliorer les résultats des patients asthmatiques (n = 398 patients souffrant d’asthme léger à sévère selon le taux du NO : bas (≤ 25ppb) vs élevé > 25ppb vs très élevé FeNO >50ppb).
 Auteur  BERTOLINI F.
 Revue  Respiration
 Année  2022
 Tome  101
 Numéro  8
 Page1  746
 Page2  756
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  NO
 Motcle3  PHENOTYPES
 N°  19380

 Date  13/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FREQUENCE ET SIGNIFICATION PRONOSTIQUE DE LA FIBRILLATION AURICULAIRE (FA) DANS L’EMBOLIE PULMONAIRE AIGUE (EPA) : UNE ANALYSE POULÉE.
 Résumé   La FA est présente chez environ 1 patient sur 8 souffrants d’EPA et elle est associée à une augmentation de la mortalité à court et à long terme. La FA pourrait améliorer la stratification du risque chez les patients souffrant d’EPA (n = 27 études soit 819 380 patients. Les taux de prévalence étaient de 16,3% lors d’une FA pré existante – 4,7% dans le cas d’une FA nouvellement diagnostiquée et de 13,2% dans le cas de FA prévalence totale).
 Auteur  NOUBIAP J
 Revue  Respir Med
 Année  2022
 Tome  8
 Numéro  199
 Page1  1068
 Page2  
 Motcle1  EMBOLIE PU
 Motcle2  FIBRILLATI
 Motcle3  FREQUENCE
 N°  19379

 Date  13/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EPIDEMIOLOGIE DES PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DANS LE LUPUS ERYTHEMATEUX SYSTEMIQUE (LES) : UNE ETUDE NATIONALE BASEE SUR LA POPULATION PENDANT 10 ANS.
 Résumé   Dans les LES, la pneumopathie interstitielle est excessivement rare, souvent associée à un autre trouble auto-immun systémique et semble être un facteur majeur de risque de mort (n = 10 460 LES entre 2011 et 2012 avec au moins une hospitalisation et suivis jusqu’en 2020).
 Auteur  MAGEAU A.
 Revue  Respirology
 Année  2022
 Tome  27
 Numéro  8
 Page1  630
 Page2  634
 Motcle1  PNEUMOPATH
 Motcle2  LUPUS ERYT
 Motcle3  EPIDEMIOLO
 N°  19378

 Date  09/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  VULNERABILITE AUX REFLUX ACIDE DE L’EPITHELIUM DES VOIES AERIENNES DANS L’ASTHME SEVERE.
 Résumé   En affectant la perméabilité intestinale, le reflux gastro-œsophagien (RGO) peut augmenter l’exposition de la sous muqueuse bronchique aux allergènes et aux pathogènes entrainant une augmentation du risque d’inflammation et d’exacerbations. Ces résultats suggèrent la nécessité d’une recherche pour la prise en charge alternative du RGO contre l’asthme sévère.
 Auteur  PEROTIN J-M.
 Revue  Eur Respir J
 Année  2022
 Tome  60
 Numéro  2
 Page1  2101
 Page2  
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  SÉVÉRITÉ
 Motcle3  RGO
 N°  19377

 Date  09/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA LOCALISATION DES EOSINOPHILES DANS LA PAROI BRONCHIQUE EST ESSENTIELLE POUR LES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES DE L’HYPERREACTIVITE BRONCHIQUE (HRB) ET L’INFLA
 Résumé   Les éosinophiles intra épithéliaux bronchiques sont associés à une HRB endogène et une inflammation TH2, et peuvent interagir avec les mastocytes intra épithéliaux via les cystéinyl leucotriènes pour réguler l’inflammation bronchique.
 Auteur  AL-SHAIKHLY T.
 Revue  Eur Respir J
 Année  2022
 Tome  60
 Numéro  2
 Page1  2101
 Page2  
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  EOSINOPHIL
 Motcle3  PAROI BRON
 N°  19376

 Date  09/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LES PRISES DE FLAVONOIDES SONT INVERSEMENT ASSOCIEES A LA BPCO CHEZ LES FUMEURS.
 Résumé   Les flavonoïdes alimentaires peuvent être importants pour atténuer partiellement le risque de BPCO lié au tabagisme. Cependant, l’arrêt du tabagisme doit rester la priorité absolue (n = 5 557 participants diagnostiqués BPCO – un suivi de 23 ans 4013 étaient des fumeurs habituels – 1062 des anciens fumeurs et 482 des non-fumeurs)
 Auteur  BONDONNO N.
 Revue  Eur Respir J
 Année  2022
 Tome  60
 Numéro  2
 Page1  2102
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  FLAVONOIDE
 Motcle3  INTÉRÊT
 N°  19375

 Date  09/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TAILLE ET CONTENU MINERAL OSSEUX APRES PRISE DE CORTICOIDES INHALES (CI) DANS LES 6 PREMIERES ANNES DE VIE.
 Résumé   La prise de CI dans la petite enfance était associée à une taille réduite à l’âge de 6 ans mais seulement chez les enfants qui poursuivaient leur traitement la sixième année de vie (n = 930 enfants à l’âge de 6 ans).
 Auteur  KUNØE. A.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  8
 Page1  745
 Page2  751
 Motcle1  CORTICOÏDE
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  RISQUE
 N°  19374

 Date  06/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  OEDEME PULMONAIRE INDUIT PAR LA NATATION. ÉVALUATION DU TRAITEMENT PRE HOSPITALISATION PAR CPAP OU PAR PRESSION EXPIRATOIRE POSITIVE (PEP).
 Résumé   La ventilation non invasive par pression positive (NPPV) administrée par masque facial ou un appareil en pression positive continue s’est avérée faisable et sans danger comme traitement pré hospitalier de l’œdème pulmonaire induit par la natation avec une grande majorité de patients libérés sur place. Le SpO2 et les symptômes respiratoires rapportés par le patient reflétaient la guérison après traitement contrairement à l’auscultation pulmonaire ou l’échographie pulmonaire (n = 119 personnes traitées – 94 par PPC – 24 par PEP – 1 par intubation trachéale).
 Auteur  SEILER C.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  162
 Numéro  2
 Page1  410
 Page2  420
 Motcle1  OEDÈME PUL
 Motcle2  NATATION
 Motcle3  TRAITEMENT
 N°  19373

 Date  06/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  GESTION CIBLÉE DE LA TEMPÉRATURE APRES UN ARRÊT CARDIAQUE À L’HOPITAL.
 Résumé   Une hypothermie à 33° a été associée à de meilleures résultats neurologiques à 90 jours après un arrêt cardiaque en milieu hospitalier par rapport à la normothermie (37°) ciblée. (n = 584 patients – 159 avec arrêt cardiaque en hospitalisation – 75 randomisés avec une température à 33° et 86 avec une température à 37°.
 Auteur  BLANC A.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  162
 Numéro  2
 Page1  356
 Page2  366
 Motcle1  ARRÊT CARD
 Motcle2  GESTION
 Motcle3  TEMPÉRATUR
 N°  19372

 Date  06/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  2 JOURS VS 7 JOURS DE LEVOFLOXACINE CONTRE UNE EXACERBATION AIGUË DE BPCO : UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO.
 Résumé   La Levofloxacine une fois par jour pendant 2 jours n’est pas inférieure à 7 jours en ce qui concerne le taux de guérison, le besoin en antibiotiques supplémentaires et une ré-hospitalisation contre les exacerbations aiguës de BPCO. Nos résultats amélioreraient la compliance et réduiraient l’incidence de la résistance bactérienne et des effets adverses (n = 310 patients dont 155 : 2 jours de Levofloxacine et 155 patients : 6 jours de Levofloxacine).
 Auteur  MESSOUS S.
 Revue  Ther Adv Respir Dis
 Année  2022
 Tome  06
 Numéro  
 Page1  1753
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  EXACERBATI
 Motcle3  LEVOFLOXAC
 N°  19371

 Date  06/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TRAITEMENT DES FISTULES BRONCHOPLEURALES PAR DRAINAGE INTERVENTIONNEL EN PRESSION NEGATIVE.
 Résumé   Le drainage interventionnel thoracique par mise en place d’un tube percutané avec drainage continu en pression négative est efficace, sans danger et une méthode faisable pour le traitement des fistules broncho pleurales périphériques (n = 16 patients ayant eu une lobectomie, 11 contre un cancer broncho-pulmonaire soit 68,3%, 4 contre une infection pulmonaire soit 25% et 1 contre une hémoptysie soit 6,3%).
 Auteur  LI X.
 Revue  Ther Adv Respir Dis
 Année  2022
 Tome  07
 Numéro  
 Page1  16:1
 Page2  
 Motcle1  FISTULES B
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  DRAINAGE
 N°  19370

 Date  02/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  DIMINUTION DU DEBIT EXPIRATOIRE DE POINTE (DEP) ASSOCIEE A LA MORTALITE DANS LA FIBROSE PULMONAIRE IDIOPATHIQUE (FPI) : UN RAPPORT PRELIMINAIRE.
 Résumé   Une chute du taux de DEP sur 6 mois peut prédire une faible survie chez les patients souffrant de FPI (n = 61 patients – âge moyen : 70 ans -21 patients soit 34,4% décédés). https://doi.org/10.1177/1479973122111415
 Auteur  FUJITA K.
 Revue  Chronic Respir Dis
 Année  2022
 Tome  06/
 Numéro  
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  FIBROSE PU
 Motcle2  DEP
 Motcle3  MORTALITÉ
 N°  19369

 Date  02/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  VALEUR SEUIL OPTIMALE DE LA PROCALCITONINE SERIQUE POUR PREDIRE UNE INFECTION BACTERIENNE INDUITE PAR UNE EXACERBATION AIGUE DE BPCO : UNE ETUDE OBSERVATIONNELL
 Résumé   Les taux de procalcitonine sérique (PCTs) ont augmenté légèrement chez la majorité des patients hospitalisés contre une exacerbation aiguë de BPCO (EABPCO) par rapport au taux de référence. Quand le taux de PCTs a été  0,08ng/mL l’exacerbation aiguë était plus susceptible d’avoir été causée par une infection bactérienne. Des taux significativement élevés de PCT peuvent indiquer une relation entre EABPCO et pneumonie bactérienne (sur 173 EABPCO 115 avaient la preuve d’une infection bactérienne).
 Auteur  YE Y-P
 Revue  Chronic Respir Dis
 Année  2022
 Tome  7
 Numéro  htt
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  EXACERBATI
 Motcle3  PROCALCITO
 N°  19368

 Date  02/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  VALEUR SEUIL OPTIMALE DE LA PROCALCITONINE SERIQUE POUR PREDIRE UNE INFECTION BACTERIENNE INDUITE PAR UNE EXACERBATION AIGUE DE BPCO : UNE ETUDE OBSERVATIONNELL
 Résumé   Les taux de procalcitonine sérique (PCTs) ont augmenté légèrement chez la majorité des patients hospitalisés contre une exacerbation aiguë de BPCO (EABPCO) par rapport au taux de référence. Quand le taux de PCTs a été  0,08ng/mL l’exacerbation aiguë était plus susceptible d’avoir été causée par une infection bactérienne. Des taux significativement élevés de PCT peuvent indiquer une relation entre EABPCO et pneumonie bactérienne (sur 173 EABPCO 115 avaient la preuve d’une infection bactérienne).
 Auteur  YE Y-P
 Revue  Chronic Respir Dis
 Année  2022
 Tome  7
 Numéro  htt
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  
 Motcle2  
 Motcle3  
 N°  19367

 Date  02/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L’ASPERGILLOME PULMONAIRE : UNE EXPERIENCE DE 13 ANS D’UN SEUL CENTRE CLINIQUE.
 Résumé   La morbidité et mortalité péri opératoire des aspergillomes pulmonaires sont acceptables. Les taux de survie globale des types simples (cavité isolée à paroi mince ≤ 3mm) et complexe (kyste à paroi épaisse > 3mm) sont comparables (n = 42 patients avec aspergillome simple – n= 75 patients avec aspergillome complexe).
 Auteur  JIANG C.
 Revue  Ann Thorac Surg
 Année  2022
 Tome  114
 Numéro  1
 Page1  311
 Page2  318
 Motcle1  ASPERGILLO
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  CHIRURGIE
 N°  19366

 Date  02/09/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  IMPACT DE L’ANESTHESIE SANS OPIOIDES APRES CHIRURGIE THORACIQUE VIDEO ASSISTEE (CTVA) : UN ETUDE PAR SCORE DE PROPENSION.
 Résumé   Les résultats suggèrent que l’anesthésie sans opioïdes après CTVA ou chirurgie thoracique robot assistée est sans danger et associée à une moindre consommation cumulée de morphine et de douleurs pendant 48 heures (n = 81 patients – 48 dans le groupe anesthésie sans opioïdes et 33 dans le groupe anesthésie par opioïdes).
 Auteur  SELIM J
 Revue  Ann Thorac Surg
 Année  2022
 Tome  114
 Numéro  1
 Page1  218
 Page2  224
 Motcle1  CTVA
 Motcle2  ANESTHÉSIE
 Motcle3  OPIOÏDES
 N°  19365

 Date  30/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CAUSES DE MORT APRES LE DIAGNOSTIC DE CANCER BRONCHOPULMONAIRE (CBP) : ANALYSE BASEE SUR LA POPULATION.
 Résumé   Les causes de mort non cancéreuses telles que complications cardio-vasculaires, BPCO et septicémies contribuent à un pourcentage considérable de morts parmi les survivants à long terme de CBP, ce qui renforce l’implication de soins multidisciplinaires dans la stratégie de surveillance des CBP (n = 44 506 patients souffrant de CBP – 42 476 décès au cours du suivi -69,6% des décès dans l’année du diagnostic – 26% au bout de 1 à 3 ans et 4,5% ont survécu plus de 3 ans. 88,7% de morts par CBP – 7,1% de morts par causes non cancéreuses et 4,2% par d’autres cancers).
 Auteur  WU X-Q
 Revue  BMC Pulm Med
 Année  2022
 Tome  1
 Numéro  07
 Page1  262
 Page2  
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  SURVEILLAN
 Motcle3  CAUSES DE
 N°  19364

 Date  30/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FACTEURS DE RISQUE D’INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LES FEMMES ADULTES SOUFFRANT DE TOUX CHRONIQUE.
 Résumé   L’incontinence urinaire est habituelle chez les femmes souffrant de toux chronique (n = 351/700 soit 50,1%). Un âge plus avancé, une toux sévère associée à une proportion plus élevée de sinusite chronique et de douleurs des muscles abdominaux, une toux facilement déclenchée par l’effort sont identifiés comme des facteurs de risque d’incontinence urinaire. Nous devrions accorder plus d’attention aux toux chroniques féminines avec ces facteurs de risque en clinique.
 Auteur  CUNZHEN Y.
 Revue  BMC Pulm Med
 Année  2022
 Tome  07
 Numéro  
 Page1  276
 Page2  
 Motcle1  TOUX CHRON
 Motcle2  FEMME
 Motcle3  INCONTINEN
 N°  19363

 Date  30/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFICACITE A LONG TERME DES VOIES SUBLINGUALES ET SOUS CUTANEES DANS L’IMMUNOTHERAPIE ALLERGENIQUE.
 Résumé   Les 10 études cliniques randomisées en double aveugle contre placebo analysées confirment fortement les recommandations internationales qui recommandent au moins 3 mois d’immunothérapie contre les allergènes de valeur prouvée pour obtenir une modification de la maladie et une tolérance clinique et immunologique persistante.
 Auteur  PENAGOS M
 Revue  Allergy Asthma Proc
 Année  2022
 Tome  43
 Numéro  4
 Page1  292
 Page2  298(
 Motcle1  ALLERGIES
 Motcle2  IMMUNOTHÉR
 Motcle3  DURÉE
 N°  19362

 Date  30/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PROFILS GLYCEMIQUES DANS LES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) ET DIABETE DE TYPE 2.
 Résumé   Chez les patients diabétiques de type 2, les AOS modérées à sévères sont associées à des anomalies plus importantes des mesures dérivées de la surveillance du diabète que dans les AOS légères avec des notables différences entre sommeil et éveil.
 Auteur  NISHA AURORA R.
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  95
 Numéro  7
 Page1  105
 Page2  111
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  DIABETE
 Motcle3  GLYCEMIES
 N°  19361

 Date  26/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE L’EXERCICE EN RESISTANCE SUR LA SEVERITE DES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) ET LE CONTENU HYDRIQUE CORPOREL CHEZ LES ADULTES AGES : UN ESSAI RAN
 Résumé   Douze semaines d’entrainement en résistance chez les adultes les plus âgés a modifié significativement l’index des évènements respiratoires et a été bien toléré. Les modifications du contenu hydrique corporel ont été légères mais ne peuvent pas être rejetées comme contribuant à la réduction de l’index des évènements respiratoires (n = 23 sujets dont 57% d’hommes âgés de 71 5 ans randomisés entre entrainement n = 12 et intervention contrôle n= 11).
 Auteur  PACHECO da SILVA
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  95
 Numéro  7
 Page1  37
 Page2  46
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  EXERCICE
 N°  19360

 Date  26/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PERIOSTINE SERIQUE CHEZ LES ENFANTS SOUFFRANT DE BRONCHIOLITE SEVERE ET RISQUE DE SURVENUE D’UN ASTHME : UNE ETUDE DE COHORTE PROSPECTIVE MULTICENTRIQUE.
 Résumé   Chez les nourrissons souffrant de bronchiolite sévère, le taux de périostine sérique au moment de l’hospitalisation contre la bronchiolite a été associé à un risque d’asthme à l’âge de 6 ans particulièrement chez les nourrissons avec une prédisposition allergique (n =847 nourrissons avec bronchiolite sévère - âge moyen : 3 mois - 28% vont développer un asthme à l’âge de 6 ans).
 Auteur  NANISHI M.
 Revue  Allergy
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  7
 Page1  2121
 Page2  2130
 Motcle1  BRONCHIOLI
 Motcle2  PERIOSTINE
 Motcle3  ASTHME
 N°  19359

 Date  26/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TRAITEMENT DE L’ASTHME SEVERE NON CONTROLE PAR LE CLIMAT D’ALTITUDE ALPIN: DOCUMENT DE LA POSITION DE L’EAACI.
 Résumé   À la lumière de l’observation de la chute rapide de l’inflammation et des effets immunomodulateurs, le traitement par le climat d’altitude alpin peut être considéré comme un traitement naturel qui cible les voies biologiques.
 Auteur  FIETEN K.B.
 Revue  Allergy
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  7
 Page1  1991
 Page2  2024
 Motcle1  ASTHME SEV
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  CLIMAT ALP
 N°  19358

 Date  26/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  UN RAPPORT LYMPHOCYTES/MONOCYTES EST UN FACTEUR PRONOSTIC INDEPENDANT DES CANCERS BRONCHOPULMONAIRES A PETITES CELLULES (CBPPC) TRAITES CHIRURGICALEMENT : ANALY
 Résumé   Un rapport Lymphocytes/Monocytes élevé en pré opératoire est un facteur pronostique robuste associé à une survie globale et une survie sans rechute améliorée chez les patients soumis à une chirurgie contre un CBPNPC (n = 101 patients – 63 hommes – âge moyen : 63 [41-80] ans – Rapport lymphocytes/Monocytes > 2,50 – survie globale 35,3 vs 20,7 mois- survie sans rechute 25,8 vs 18,5 mois).
 Auteur  LANG C.
 Revue  Lung Cancer
 Année  2022
 Tome  169
 Numéro  7
 Page1  40
 Page2  46
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  PRONOSTIC
 Motcle3  RAPPORT LY
 N°  19357

 Date  23/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  DE FAIBLES TAUX TRANSITOIRES D’IGG4 PROVOQUENT DES SIFFLEMENTS RECIDIVANTS NECESSITANT DE MULTIPLES HOSPITALISATIONS PENDANT LA PETITE ENFANCE.
 Résumé   Un faible taux transitoire d’IgG4 dans la petite enfance pourrait provoquer des sifflements récidivants et/ou des symptômes d’asthme chez les nourrissons et il est peut être un des types de sifflements transitoires précoces (n = 77 nourrissons de moins de 3 ans suivis entre avril 2015 et mars 2016).
 Auteur  ZAITSU M.
 Revue  Ped Pulmonol
 Année  2022
 Tome  57
 Numéro  7
 Page1  1631
 Page2  1634
 Motcle1  SIFFLEMENT
 Motcle2  PETITE ENF
 Motcle3  IgG4
 N°  19356

 Date  23/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  OSCILLOMETRIE : UN SUBSTITUT A LA SPIROMETRIE CHEZ L’ENFANT SOUFFRANT DE MALADIE NEURO MUSCULAIRE ?
 Résumé   Il a été trouvé une relation non linéaire entre les résultats de l’oscillométrie et la spirométrie avec une augmentation de la résistance et une réduction de la réactance chez les patients qui ont le plus de déclin restrictif de la fonction pulmonaire. Étant donné les difficultés pour réaliser une spirométrie, l’oscillométrie peut être un substitut prometteur (n = 148 patients – âge moyen : 13 ans -8-16 ans)
 Auteur  VELDHOEN E.S.
 Revue  Ped Pulmonol
 Année  2022
 Tome  57
 Numéro  7
 Page1  1618
 Page2  1624
 Motcle1  MALADIE NE
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  OSCILLOMET
 N°  19355

 Date  23/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA PROTEINE CATIONIQUE EOSINOPHILE (ECP) SERIQUE EST UN BIOMARQUEUR FIABLE DANS L’ASTHME DE L’ENFANT.
 Résumé   Les résultats de cette étude montrent que l’ECP sérique est un biomarqueur fiable pour le diagnostic de l’asthme de l’enfant avec une valeur additionnelle en association avec le FeNO, VEMS/CVF et l’ECP peut être une alternative au nombre d’éosinophiles sanguins (n = 37 asthmatiques persistant de 5-16 ans – n = 43 asthmatiques par périodes et 86 enfants en bonne santé).
 Auteur  RYDELL N.
 Revue  Int Arch Allergy Immunol
 Année  2022
 Tome  183
 Numéro  7
 Page1  744
 Page2  752
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  BIOMARQUEU
 N°  19354

 Date  23/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFICACITE ET INNOCUITE D’UN TRAITEMENT PAR IL-5 CONTRE LA RHINOSINUSITE CHRONIQUE AVEC POLYPOSE NASALE : UNE REVUE SYSTEMATIQUE ET META ANALYSE D’ESSAIS RANDOM
 Résumé   Cette revue systématique et méta analyse a identifié que les traitements anti IL-5 ont amélioré significativement la taille des polypes nasaux, la qualité de vie en lien avec la santé et l’odorat des patients souffrant de rhino sinusite chronique avec polypose nasale et ont été sans danger et bien tolérés (n= 7 essais randomisé contre placebo ayant inclus 799 patients – Benralizumab : anti IL5Ra -Mepolizumab – Reslizumab : anti IL5).
 Auteur  WANG Q.
 Revue  Int Arch Allergy Immunol
 Année  2022
 Tome  183
 Numéro  7
 Page1  732
 Page2  743
 Motcle1  RHINOSINUS
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  ANTI IL-5
 N°  19353

 Date  19/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CHIRURGIE THORACOSCOPIQUE ASSISTEE PAR ROBOT (CTAR) VS VIDEO-ASSISTEE CONTRE UN CANCER BRONCHOPULMONAIRE (CBP).
 Résumé   L’expérience initiale de la CTAR n’a pas présenté d’inconvénients évidents par rapport à la chirurgie thoracique vidéo assistée (CTVA) en analyse par appariement de propension (CTAR : 103 vs CTVA : 308 – étude entre 2017 et 2020).
 Auteur  MIYAJIMA M.
 Revue  j Thorac Dis
 Année  2022
 Tome  14
 Numéro  6
 Page1  1890
 Page2  1899
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  CHIRURGIE
 Motcle3  CHIURGIE T
 N°  19352

 Date  19/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FERMETURE BUCCALE POUR AMELIORER L’EFFICACITE DES DISPOSITIFS D’AVANCEMENT MANDIBULAIRE DANS LES APNEES DU SOMMEIL.
 Résumé   Une combinaison d’un embout buccal adhésif et d’un dispositif d’avancement mandibulaire est un traitement plus efficace que le seul dispositif d’avancement mandibulaire. Ces résultats peuvent aider à améliorer la prise de décision clinique dans les apnées du sommeil (n = 21 participants – IAH initiaux : 24,3 +/- 9,9/heure).
 Auteur  LABARCA G.
 Revue  Ann Am Thorac Soc
 Année  2022
 Tome  19
 Numéro  7
 Page1  1185
 Page2  1192
 Motcle1  APNÉES DU
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  FERMETURE
 N°  19351

 Date  19/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CONTROLE DES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO.
 Résumé   Chez les patients souffrant de BPCO, les principaux facteurs de risque cardiovasculaires sont fréquents mais insuffisamment surveillés, sous-traités et mal contrôlés. Des stratégies sont nécessaires pour améliorer la prise en charge globale des facteurs de risque dont il a été prouvé qu’elle réduit la morbidité et la mortalité cardiovasculaire (n = 32 695 BPCO – n = 32 638 groupe contrôle – Facteurs de risque : HTA : 52,3% vs 44,9% - Dyslipidémie : 62% vs 57,8% - Diabète : 25% vs 20,2% - Obésité : 40,8% vs 36,8% et tabagisme : 40,5% vs 11,4%).
 Auteur  HAWKINS N.M.
 Revue  Ann Am Thorac Soc
 Année  2022
 Tome  19
 Numéro  7
 Page1  1102
 Page2  1111
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  COMPLICATI
 Motcle3  FACTEURS D
 N°  19350

 Date  19/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ANALYSE BASEE SUR LA POPULATION DES FACTEURS DE RISQUE SELON LE SEXE DE MORTALITE PAR CHIRURGIE THORACIQUE CONTRE UN CANCER BRONCHOPULMONAIRE (CBP).
 Résumé   En Allemagne, les femmes subissant une chirurgie pulmonaire contre un cancer étaient plus jeunes et avaient moins de comorbidités que les hommes. Le sexe féminin était associé à une moindre morbidité et moins de complications post opératoires (n = 38 805 patients ayant eu une résection chirurgicale contre un CBP entre janvier 2014 et décembre 2017 en Allemagne. Mortalité : 1,8% chez les femmes et 4,1% chez les hommes).
 Auteur  BAUM P.
 Revue  Respiration
 Année  2022
 Tome  101
 Numéro  7
 Page1  624
 Page2  631
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  CHIRURGIE
 Motcle3  MORTALITÉ
 N°  19349

 Date  16/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FRACTION DU NO EXPIRE (FENO) ET MORTALITE DANS L’ASTHME ET LA BPCO DANS UNE COHORTE NATIONALE AGEE DE 40 ANS ET PLUS.
 Résumé   Chez les personnes souffrant d’asthme habituel au départ, FeNO sup/egal à 25ppb a été associé à une réduction du e-risque de mortalité au cours du suivi parmi ceux sans antécédent de corticoïdes aux urgences au cours de l’année précédente. Aucune association significative du FeNO n’a été vue avec la mortalité chez les personnes souffrant de BPCO (n = 611 asthmatiques -5-16% de morts pendant la période de suivi 2007-2012).
 Auteur  IKWU I.
 Revue  Respir Med
 Année  2022
 Tome  198
 Numéro  7
 Page1  1068
 Page2  
 Motcle1  
 Motcle2  
 Motcle3  
 N°  19348

 Date  16/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CLASSIFICATION DES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO ET LEUR REPONSE A LA REHABILITATION PULMONAIRE(RP).
 Résumé   Les données obtenues ont identifié des clusters homogènes de patients représentant des sous-groupes cliniquement pertinents des patients BPCO en ce qui concerne leurs réponses au test de marche de 6 minutes à la RP. Les groupes ayant la probabilité la plus grande d’être non-répondeurs étaient les plus âgés, les plus sévères, avec une désaturation en oxygène sévère et la dyspnée, un test de marche de 6 minutes limité et nécessitant une oxygénothérapie à long terme. Ces résultats peuvent améliorer le phénotype en pratique clinique et permettre une individualisation thérapeutique (n =835 patients – distinction en 4 groupes).
 Auteur  ALCHIKHANIE Y.
 Revue  Respir Med
 Année  2022
 Tome  198
 Numéro  7
 Page1  1068
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  RÉHABILITA
 Motcle3  CLASSIFICA
 N°  19347

 Date  16/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  VAPOTAGE A DOMICILE DE NICOTINE ET SYMPTOMES RESPIRATOIRES CHEZ LES ADULTES JEUNES.
 Résumé   L’exposition de seconde main aux fumées de nicotine a été associée à une augmentation du risque de syndrome bronchitique et essoufflement chez les adultes jeunes (n = 2097 – suivis de 2014 à 2019 – âge moyen :17,3 ans -21,9ans).
 Auteur  ISLAM T.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  7
 Page1  663
 Page2  668
 Motcle1  FUMÉES NIC
 Motcle2  VAPOTAGE
 Motcle3  RISQUE
 N°  19346

 Date  16/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TELEREHABILITATION POUR LES MALADIES RESPIRATOIRES CHRONIQUES : UN ESSAI D’EQUIVALENCE RANDOMISE CONTROLE.
 Résumé   La télé réhabilitation peut ne pas être équivalent à la réhabilitation pulmonaire basée dans un centre sur tous les résultats, mais elle est sans danger et obtient des bénéfices cliniquement significatifs. Quand la RP basée sur un centre n’est pas disponible, la télé réhabilitation peut fournir un modèle alternatif de programme (n = 142 participants randomisés entre télé réhabilitation ou RP).
 Auteur  COX N.S.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  7
 Page1  643
 Page2  651
 Motcle1  MALADIES R
 Motcle2  TELEREHABI
 Motcle3  REHABILITA
 N°  19345

 Date  12/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  L’AUTO IMMUNITE EST UNE CARACTERISTIQUE SIGNIFICATIVE DE L’HTAP IDIOPATHIQUE.
 Résumé   Cette étude montre une régulation immune aberrante et la présence d’auto-Anticorps comme des caractéristiques clés dans le profil d’un pourcentage significatif de patients souffrant d’HTAP idiopathique et est associée aux résultats cliniques (n = 19 auto-Anticorps validés dans 473 cas et 946 témoins – Auto Anticorps BMPR2)
 Auteur  JONES A. J.
 Revue  Am J Respir Crit Care Med
 Année  2022
 Tome  206
 Numéro  1
 Page1  81
 Page2  93
 Motcle1  HTAP IDIOP
 Motcle2  AUTO IMMUN
 Motcle3  CARACTERIS
 N°  19344

 Date  12/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  HTAP SEVERE DANS LA BPCO – IMPACT SUR LA SURVIE ET APPROCHE DIAGNOSTIQUE.
 Résumé   Chez les patients souffrant de BPCO, l’association d’une échocardiographie, du taux de NT-proBNP et du rapport diamètre de l’artère pulmonaire/Aorte ascendante prédisent l’HTAP sévère avec une sensibilité et une spécificité élevées. La contribution de l’HTAP sévère et la limitation sévère des débits à l’altération de la survie est comparable (n = 142 patients avec un VEMS de 55%th, pression artérielle pulmonaire systolique  56mmHg et NT-proBNP plasmatique  650pg/mL)
 Auteur  KOVACS G.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  162
 Numéro  1
 Page1  202
 Page2  212
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  HTAP
 Motcle3  SURVIE
 N°  19343

 Date  12/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION DE LA BPCO AUX MORTALITES TOUTES CAUSES -REVUE SYSTEMATIQUE DE LA LITTERATURE ET META ANALYSE.
 Résumé   La BPCO est associée à une augmentation de la mortalité toutes causes et cette association semble être présente seulement chez les fumeurs persistants et anciens fumeurs. D’autres recherches devraient déterminer si cette population à haut risque peut bénéficier d’une intervention thérapeutique précoce (n = 5 014 articles identifiés, 8 remplissaient les critères d’inclusion et d’exclusion).
 Auteur  FORTIS S.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  162
 Numéro  1
 Page1  92
 Page2  100
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  MORTALITÉ
 Motcle3  TABAGISME
 N°  19342

 Date  12/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LE DUPILUMAB REDUIT LA PRISE DE CORTICOIDES ORAUX CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’ASTHME SEVERE CORTICO-DEPENDANT : UNE ANALYSE DE PHASE 3 DE L’ESSAI TRAVERSE D’E
 Résumé  Dans l’étude TRAVERSE en ouvert, le Dupilumab a démontré son aptitude à maintenir la réduction des doses de corticoïdes à partir de l’étude d’épargne des corticoïdes tout en maintenant un faible taux d’exacerbations et l’amélioration de la fonction pulmonaire (n = 90 patients traités par Dupilumab – n = 97 patients sous placebo).
 Auteur  SHER L.D.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  162
 Numéro  1
 Page1  46
 Page2  55
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  DUPILUMAB
 N°  19341

 Date  09/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS COMBINES DES EXPOSITIONS AUX VAPEURS, GAZ, POUSSIERES ET FUMEES DU TABAC SUR L’ASTHME COURANT.
 Résumé   Le tabagisme et l’exposition à la fumée du tabac ambiante, aux vapeurs, gaz, poussières ou fumées augmentent la prévalence de l’asthme courant et les multiples symptômes. L’exposition combinée entraine un risque majoré. Les stratégies préventives sont nécessaires pour atténuer l’exposition à la fumée du tabac et aux vapeurs, gaz, poussières ou fumées (n = 16 000 adultes âgés de 20 à 69 ans – taux de réponse : 51,5% - 836 répondeurs asthmatiques).
 Auteur  HISINGER-MÖLKANEN H
 Revue  Clin Respir J
 Année  2022
 Tome  16
 Numéro  6
 Page1  467
 Page2  474
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  TABAGISME
 Motcle3  POLLUTION
 N°  19340

 Date  09/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION DE LA CHIRURGIE BARIATRIQUE AUX RISQUES DE CANCER ET MORTALITE CHEZ LES ADULTES SOUFFRANT D’OBESITE.
 Résumé   Parmi les adultes obèses, la chirurgie bariatrique par rapport à l’absence de chirurgie a été associée à une incidence significativement moindre de cancers liés à l’obésité et de mortalité liée au cancer (n = 30 318 patients – âge moyen : 46 ans – IMC : 45kg/m2 -77% de femmes et 73% de race blanche – suivi moyen : 6,1 ans).
 Auteur  AMINIAN A.
 Revue  JAMA
 Année  2022
 Tome  327
 Numéro  24
 Page1  2423
 Page2  2433
 Motcle1  OBESITE
 Motcle2  CHIRURGIE
 Motcle3  BENEFICES
 N°  19339

 Date  09/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION ENTRE TROUBLES DU SOMMEIL ET FIBRILLATION AURICULAIRE : UNE ETUDE NATIONALE DE COHORTE BASEE SUR LA POPULATION.
 Résumé   Cette étude de cohorte nationale basée sur la population (n = 193 288 personnes) montre une relation étroite entre troubles du sommeil et survenue de fibrillation auriculaire (FA), et l’insomnie a un impact plus élevé sur la FA par rapport aux autres troubles du sommeil.
 Auteur  CHEN C-C
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  96
 Numéro  8
 Page1  50
 Page2  56
 Motcle1  TROUBLES D
 Motcle2  INSOMNIE
 Motcle3  FIBRILLATI
 N°  19338

 Date  09/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ESSAI CLINIQUE RANDOMISE CONTRE PLACEBO EXPLORANT L’INNOCUITE ET LA TOLERANCE DU SULTHIAME CONTRE LES APNEES DU SOMMEIL.
 Résumé   Le Sulthiame, inhibiteur de l’anhydrase carbonique a montré un profil d’innocuité satisfaisant dans les apnées obstructives du sommeil (AOS) modérées et/ou sévères. Il a réduit les AOS en moyenne de plus de 20 apnées/heure, une des plus fortes réductions rapportées par les essais médicamenteux contre les AOS. Des études cliniques à plus grande échelle du Sulthiame contre les AOS sont justifiées (essai en double aveugle randomisé contre placebo sur 4 semaines- Sulthiame 400mg :34 patients – Sulthiame 200mg : 12 patients – Placebo : 22 patients).
 Auteur  HEDNER J
 Revue  Am J Respir Crit Care Med
 Année  2022
 Tome  205
 Numéro  12
 Page1  1461
 Page2  1465
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  SULTHIAME
 N°  19337

 Date  05/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFET DE L’ENTRAINEMENT PHYSIQUE SUR L’EXPRESSION DES CYTOKINES PAR LES LYMPHOCYTES T CD4+ CHEZ LES SUJETS SOUFFRANT DE BPCO STABLE.
 Résumé   8 semaines d’entrainement physique à la fois périphérique et respiratoire ont été capables de réduire les concentrations d’IL-8 et d’augmenter IL-13 et TNF-alpha dans les lymphocytes T CD4+ chez les sujets souffrant de BPCO en révélant des données non recherchées jusque-là.
 Auteur  UZELOTO J.
 Revue  Ther Adv Respir Dis
 Année  2022
 Tome  
 Numéro  16:
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  ENTRAINEME
 Motcle3  CYTOKINES
 N°  19336

 Date  05/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  INNOCUITE ET EFFICACITE D’UNE BOUTEILLE VIDE PLUS UN CATHETER POUR LE DRAINAGE D’UN PNEUMOTHORAX IATROGENE.
 Résumé   Une bouteille vide plus le drainage par cathéter du pneumothorax iatrogène est une procédure sans danger et efficace. Elle peut être envisagée comme une prise en charge alternative des pneumothorax post opératoires stables de taille supérieure à 15% (n = 21 patients d’août 2018 à février 2020).
 Auteur  CHEN S-Y
 Revue  BMC Pulm Med
 Année  2022
 Tome  
 Numéro  21
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  PNEUMOTHOR
 Motcle2  DRAINAGE
 Motcle3  BOUTEILLE
 N°  19335

 Date  05/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE LA PERTE MUSCULAIRE POST OPERATOIRE APRES RESECTION D’UN CANCER BRONCHOPULMONAIRE NON A PETITES CELLULES (CBPNPC) SUR LES RESULTATS CHIRURGICAUX.
 Résumé   La perte musculaire post opératoire a été un facteur pronostique indépendant d’une faible survie globale indépendamment de la sarcopénie pré opératoire dans le CBPNPC (n = 67 patients avec perte musculaire du psoas élevée – n= 204 patients avec faible perte musculaire du psoas).
 Auteur  HAKAMURA R.
 Revue  Anticancer Res
 Année  2022
 Tome  42
 Numéro  6
 Page1  3159
 Page2  3168
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  PERTE MUSC
 Motcle3  SURVIE
 N°  19334

 Date  05/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TRAITEMENT PAR CANULE NASALE A HAUT DEBIT(CNHD) CONTRE LES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) CHEZ LES ADULTES.
 Résumé   Le traitement par canule nasale à haut débit peut être utile pour traiter les patients souffrant du Syndrome des Apnées Hypopnées Obstructives du Sommeil spécialement les patients les plus âgés et ceux avec une sévérité légère à modérée. Le traitement par CNHD peut être un traitement préventif alternatif quand les patients sont intolérants à la Pression Positive Continue (n = 56 patients dont 9 avec sévérité légère IAH 5 à <15/heure – n = 30 avec sévérité moyenne IAH 15 à <30/heure – n = 17 sévère IAH >30 – 34 patients < 50 ans – 22 patients > 50 ans)
 Auteur  YAN H.
 Revue  Sleep Breathing Physiol Dis
 Année  2022
 Tome  26
 Numéro  6
 Page1  783
 Page2  791
 Motcle1  SAOS
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  CANULE NAS
 N°  19333

 Date  05/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  FACTEURS DE RISQUE DU SYNDROME DES APNEES-HYPOPNEES DU SOMMEIL (AHS) NON POSITIONNEL.
 Résumé   L’index d’apnées-hypopnées, le tour de taille, la saturation minimale nocturne en oxygène et la glycémie à jeun sont les facteurs de risque indépendants principaux des AHS (n = 560 patients dont 318 souffrants d’AHS non positionnelles et 242 d’AHS positionnelles).
 Auteur  JIAO X.
 Revue  Sleep Breathing Physiol Dis
 Année  2022
 Tome  26
 Numéro  6
 Page1  675
 Page2  680
 Motcle1  SOMMEIL
 Motcle2  APNÉES DU
 Motcle3  FACTEURS D
 N°  19332

 Date  02/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE L’EXERCICE ORO-PHARYNGE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’AOS MODEREES A SEVERES SE SERVANT DE PRESSION POSITIVE CONTINUE (PPC) : ETUDE RANDOMISEE CONTRE
 Résumé   L’exercice oro-pharyngé (EOP) peut avoir amélioré la force des muscles respiratoires comme la qualité du sommeil et la qualité de vie en lien avec la santé dans le groupe exercice (n = 20 patients dans le groupe exercice – n=21 dans le groupe PPC). L’EOP ainsi que la PPC peuvent être recommandés chez les patients souffrant de SAOS modéré à sévère qui souhaitent participer.
 Auteur  ÇAKMAKCI. S.
 Revue  Sleep Breathing Physiol Dis
 Année  2022
 Tome  26
 Numéro  6
 Page1  567
 Page2  574
 Motcle1  SAOS
 Motcle2  EXERCICE
 Motcle3  BÉNÉFICES
 N°  19331

 Date  02/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  SYNDROME D’APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (SAOS) CHEZ LES PATIENTS NON OBESES.
 Résumé   La reconnaissance précoce du SAOS chez les patients avec peu de facteurs cliniques est essentielle car les sujets sont habituellement plus jeunes et le traitement du SAOS chez ces patients a un rôle de prévention cardiovasculaire à long terme (n = 4 publications).
 Auteur  ANTONAGLIA C.
 Revue  Sleep Breathing Physiol Dis
 Année  2022
 Tome  26
 Numéro  6
 Page1  513
 Page2  518
 Motcle1  SAOS
 Motcle2  DIAGNOSTIC
 Motcle3  PREVENTION
 N°  19330

 Date  02/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LES APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS) SONT ASSOCIES A LA SURVENUE DE TROUBLES DIASTOLIQUES APRES INFARCTUS MYOCARDIQUE AVEC FONCTION D’EJECTION PRESERVEE.
 Résumé   Les résultats de cette étude effectuée sur 41 patients souffrant d’infarctus myocardique aiguë montrent que les AOS altèrent la fonction diastolique analysée par IRM cardio-vasculaire tôt après l’infarctus du myocarde.
 Auteur  BUCHNER S.
 Revue  Sleep Med
 Année  2022
 Tome  94
 Numéro  6
 Page1  63
 Page2  69
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  COMPLICATI
 Motcle3  TROUBLES C
 N°  19329

 Date  02/08/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  IMMUNOTHÉRAPIE PAR ALLERGENES POUR LA PREVENTION DE L’ASTHME. UNE REVUE SYSTEMATIQUE ET META ANALYSE D’ETUDES RANDOMISEES ET NON RANDOMISEES CONTRE PLACEBO.
 Résumé   Les résultats soutiennent un effet préventif possible de l’immunothérapie par allergènes contre un asthme débutant et suggèrent un effet majoré quand elle est administrée chez l’enfant mono-sensibilisé et pour au moins 3 ans indépendamment du type d’allergènes (n = 4 549 études identifiées – 24 incluses dont 12 essais randomisés contre placebo).
 Auteur  FARRAIA M.
 Revue  Allergy
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  6
 Page1  1719
 Page2  1735
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  PREVENTION
 Motcle3  IMMUNOTHÉR
 N°  19328

 Date  29/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  DIFFERENCES SELON LE SEXE ENTRE LA RELATION DES TROUBLES RESPIRATOIRES DU SOMMEIL (TRS) ET LE CONTROLE DE L’ASTHME CHEZ LES ENFANTS ASTHMATIQUES SEVERES.
 Résumé   Les TRS sont fréquents chez les enfants souffrant d’asthme sévère. Parmi les enfants avec asthme sévère, les TRS chez les filles laissent présager un contrôle de l’asthme nettement plus mauvais que chez les garçons (n = 35 patients – âge moyen : 11,8 ans – 23 sexe masculin soit 62,2% - prévalence des TRS 16/37: 43,2%)
 Auteur  GUNNLAUGSSON S.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  1148
 Page2  1156
 Motcle1  ASTHME SEV
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  TROUBLES D
 N°  19327

 Date  29/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PEMETREXED EN NEOADJUVANT PLUS CISPLATINE SUIVI D’UNE PLEURECTOMIE CONTRE LE MESOTHELIOME PLEURAL MALIN.
 Résumé   La chimiothérapie néoadjuvante suivie d’une pleurectomie/décortication a été faisable avec une survie et une morbidité/mortalité acceptable. La fonction pulmonaire post opératoire a été approximativement de 80% de la fonction pulmonaire pré opératoire (n = 24 patients – 20 ont reçu une chimiothérapie néoadjuvante et 18 ont été opérés. Une pleurectomie/décortication a été réalisée chez 15 patients – taux de résection complète macroscopique de 90%).
 Auteur  HASEGAWA S.
 Revue  J Thorac Cardiovasc Surg
 Année  2022
 Tome  163
 Numéro  6
 Page1  1940
 Page2  1947
 Motcle1  MESOTHELIO
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  CHIMIOTHER
 N°  19326

 Date  29/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  L’OMEPRAZOLE AMELIORE-T-IL LE CONTROLE DE L’ASTHME DES ENFANTS ASTHMATIQUES MAL CONTROLES SOUFFRANT DE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN (RGO) ?
 Résumé   Cette étude confirme la haute prévalence du RGO chez les enfants asthmatiques faiblement contrôlés et montre le possible bénéfice d’un traitement efficace du RGO dans l’amélioration du contrôle de l’asthme (n = 120 enfants avec asthme mal contrôlé dont 59 avaient un RGO soit 57,8% significativement plus fréquents chez les garçons).
 Auteur  YAGOUBI A.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  1169
 Page2  1176
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  RGO
 N°  19325

 Date  29/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  AZITHROMYCINE CONTRE UN ASTHME FAIBLEMENT CONTROLE CHEZ L’ENFANT – UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO.
 Résumé   La prise d’azithromycine par l’enfant souffrant d’asthme mal contrôlé entraine une amélioration du contrôle de l’asthme et une réduction des exacerbations (n = 120 enfants asthmatiques dont 89 garçons – 60 enfants dans chaque groupe – âge 9,9  3 ans – azithromycine : 10mg/kg 3 fois par semaine pendant 3 mois).
 Auteur  GHIMIRE J-Y
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  161
 Numéro  6
 Page1  1456
 Page2  1464
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  AZITHROMYC
 N°  19324

 Date  29/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE L’HYPERTENSION PULMONAIRE SUR LA CAPACITE A L’EXERCICE ET LES ECHANGES GAZEUX CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO VIVANT EN HAUTE ALTITUDE.
 Résumé   Chez les patients souffrant de BPCO résident en haute altitude (2 640m), la prévalence d’hypertension pulmonaire (HTP) a été un facteur indépendant lié à la capacité à l’exercice. Également, les patients BPCO avec HTP présentaient plus de dyspnée et d’altérations des échanges gazeux au cours de l’exercice que ceux sans HTP (n = 132 BPCO sans HTP – 82 BPCO avec HTP – 47 témoins).
 Auteur  GONZALEZ-GARCIA M.
 Revue  Chronic Respir Dis
 Année  2022
 Tome  19
 Numéro  
 Page1  1479
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  ALTITUDE
 Motcle3  HTP
 N°  19323

 Date  26/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA POLYPOSE NASALE EOSINOPHILE ET FENO PEUVENT PREDIRE LA SURVENUE DE SYMPTOME D’ASTHME APRES CHIRURGIE ENDOSCOPIQUE SINUSIENNE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE R
 Résumé   L’éosinophilie des polyposes nasales (70/champs de puissance élevée) et le FeNO pré opératoire peuvent être des biomarqueurs significatifs pour prédire la survenue de symptômes d’asthme après chirurgie endoscopique des sinus (n = 36 patients).
 Auteur  KUROKAWA R.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  1148
 Page2  1156
 Motcle1  POLYPOSE N
 Motcle2  ASTHME
 Motcle3  BIOMARQUEU
 N°  19322

 Date  26/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PRISE EN CHARGE DE L’ASTHME ET DU SOMMEIL CHEZ LES JEUNES SOUFFRANT D’ASTHME MAL CONTROLE ET LEURS SOIGNANTS : UNE APPROCHE QUALITATIVE.
 Résumé   Les réponses aux interrogatoires démontrent une interrelation considérable entre le sommeil et la prise en charge de l’asthme chez les adolescents souffrant d’asthme mal contrôlé. Les soignants de l’asthme devraient envisager de discuter des difficultés du sommeil avec leurs patients adolescents et leurs familles. Aborder ces difficultés peut aider les adolescents à améliorer leur auto prise en charge de l’asthme et aider les soignants à mieux faire face à la maladie de leurs enfants (n = 33 adolescents de 12-15 ans).
 Auteur  EVANS C.
 Revue  J Asthma
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  1131
 Page2  1138
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  CONTRÔLE
 Motcle3  SOMMEIL
 N°  19321

 Date  26/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  L’IMMUNOTHERAPIE INTRA LYMPHATIQUE AVEC UN OU DEUX ALLERGENES ENTRAINE UNE REPONSE CLINIQUE IDENTIQUE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE RHINITE ALLERGIQUE AUX POLL
 Résumé   L’immunothérapie intra lymphatique avec un ou deux allergènes chez les patients allergiques aux graminées et aux pollens de bouleau a été sans danger, efficace, et peut être associée à des réponses immunes modulatrices.
 Auteur  AHLBECK L.
 Revue  Clin Exp Allergy
 Année  2022
 Tome  52
 Numéro  6
 Page1  747
 Page2  759
 Motcle1  ALLERGIES
 Motcle2  IMMUNOTHÉR
 Motcle3  RHINITE AL
 N°  19320

 Date  26/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CARACTERISTIQUES LIEES A L’AGE ET AU SEXE CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL(AOS).
 Résumé   Le sexe masculin et l’obésité augmentent le risque d’AOS. En ce qui concerne les disparités de l’âge, cette étude montre un index d’apnées/hypopnées (IAH) plus élevé chez les adolescents de sexe masculin que celui des jeunes garçons (n = 1 842 enfants -âge moyen : 8 ans – 67% obèses).
 Auteur  KANG K-T
 Revue  Ped Pulmonol
 Année  2022
 Tome  57
 Numéro  6
 Page1  1520
 Page2  1526
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  SEXE
 Motcle3  OBÉSITÉ
 N°  19319

 Date  22/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  L’APPROCHE ROBOTIQUE A AMELIORE LES RESULTATS DES RESECTIONS MINIMALEMENT INVASIVES DES TUMEURS MEDIASTINALES.
 Résumé   Parmi les patients qui ont subi une approche chirurgicale minimalement invasive contre des tumeurs médiastinales, la chirurgie thoracoscopique robot assistée (CTRA) a eu de moindres résultats adverses que la chirurgie thoracoscopique vidéo assistée (CTVA) même pour les tumeurs de 4 cm ou plus. Ces données suggèrent que la CTRA peut être la technique préférée pour les patients qui sont candidats pour une résection minimalement invasive des tumeurs médiastinales (n = 856 patients dont 402 soit 47% ont eu une CTVA et 454 soit 53% une CTRA).
 Auteur  ALVARADO C.E.
 Revue  Ann Thorac Surg
 Année  2022
 Tome  113
 Numéro  6
 Page1  1853
 Page2  1858
 Motcle1  TUMEURS ME
 Motcle2  CHIRURGIE
 Motcle3  RESULTATS
 N°  19318

 Date  22/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION DE L’ANEMIE AUX RESULTATS CLINIQUES DES PNEUMONIES COMMUNAUTAIRES CHEZ L’ENFANT.
 Résumé   L’anémie est un biomarqueur associé à de mauvaises évolutions des pneumonies communautaires pédiatriques et les patients avec anémie ferriprive ou normochrome doivent être étroitement surveillés et pris en charge car ils peuvent avoir une gravité plus élevée de la maladie (n = 3 601 patients – prévalence de l’anémie : 418 soit 11,6%).
 Auteur  CHANG I-F
 Revue  Ped Pulmonol
 Année  2022
 Tome  57
 Numéro  6
 Page1  1416
 Page2  1424
 Motcle1  PNEUMONIE
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  ANEMIE
 N°  19317

 Date  22/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  CEACAM5 ELEVE CHEZ LES ASTHMATIQUES.
 Résumé   L’expression des taux de la molécule d’adhérence cellulaire 5 en lien avec l’antigène carcinoembryonnaire (CEACAM5) dans le supernageant des expectorations induites, dans les cellules de l’expectoration induite et dans le sérum des asthmatiques était significativement augmenté. Le CEACAM5 peut être impliqué dans l’inflammation éosinophile de l’asthme et peut être utilisé comme biomarqueur diagnostique et cible thérapeutique contre l’asthme.
 Auteur  XU C.
 Revue  Int Arch Allergy Immunol
 Année  2022
 Tome  183
 Numéro  6
 Page1  673
 Page2  681
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  INFLAMMATI
 Motcle3  MARQUEURS
 N°  19316

 Date  22/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LE SUFENTANIL SUBLINGUAL DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR APRES RESECTION PULMONAIRE : UNE ETUDE PROSPECTIVE RANDOMISEE.
 Résumé   L’analgésie contrôlée par le patient en utilisant des cartouches sublinguales de Sufentanil peut fournir un soulagement efficace de la douleur pour les patients ayant subi une chirurgie thoracique vidéo assistée et peut réduire le besoin d’un traitement additionnel en offrant une alternative non invasive au traitement intra veineux traditionnel (n = 80 patients – 40 traités par Sufentanil (Zalviso©) et 40 dans le groupe contrôle).
 Auteur  LOMANGINO. I.
 Revue  Ann Thorac Surg
 Année  2022
 Tome  113
 Numéro  6
 Page1  1867
 Page2  1872
 Motcle1  RESECTION
 Motcle2  DOULEURS
 Motcle3  SUFENTANIL
 N°  19315

 Date  12/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  INNOCUITE DE LA BRONCHOSCOPIE APRES UN SYNDROME CORONARIEN AIGUE.
 Résumé   Cette étude à partir de 13 646 patients qui ont eu une bronchoscopie entre 2010 et 2019 dont 2 181 avaient des antécédents de syndrome coronarien aiguë et parmi eux 87 un syndrome coronarien aigue renforce l’innocuité de la bronchoscopie après un syndrome coronarien aigue. Quand elle est cliniquement indiquée avec des bénéfices potentiels importants par rapport aux risques, le syndrome coronarien aigue ne doit pas contrindiquer la bronchoscopie.
 Auteur  SOUMAGNE T.
 Revue  Respiration
 Année  2022
 Tome  101
 Numéro  6
 Page1  602
 Page2  609
 Motcle1  CORONAROPA
 Motcle2  BRONCHOSCO
 Motcle3  INNOCUITÉ
 N°  19314

 Date  12/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS EN VIE REELLE D’UNE ANTIBIOTHERAPIE CONTRE LES EXACERBATIONS AIGUES DE BPCO CHEZ LES PATIENTS EN AMBULATOIRE : UNE ETUDE DE COHORTE DANS LE CADRE DE L’IN
 Résumé   Dans l’ensemble, l’antibiothérapie notamment avec Doxycycline complétant les corticoïdes systémiques réduit l’échec du traitement à court terme contre les exacerbations de BPCO dans un contexte ambulatoire en vie réelle. Aucun effet bénéfique à long terme du traitement antibiotique sur les exacerbations aiguës de BPCO n’a été trouvé pour la prévention des exacerbations ultérieures (sur 1 105 patients souffrant d’exacerbations aiguës de BPCO – 518 soit 46,9% ont reçu une antibiothérapie et 587 soit 53,1% pas d’antibiothérapie).
 Auteur  WANG Y.
 Revue  Respiration
 Année  2022
 Tome  101
 Numéro  6
 Page1  602
 Page2  609
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  EXACERBATI
 Motcle3  ANTIBIOTHE
 N°  19313

 Date  12/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LA BPCO EST ASSOCIEE A UN RISQUE PLUS ELEVE DE TROUBLES FONCTIONNELS GASTRO INTESTINAUX.
 Résumé   Les patients souffrant de BPCO semblent avoir un risque plus élevé de futurs troubles fonctionnels gastro intestinaux (n = 4107 patients BPCO suivis de 2 000 à 2005 vs 12321 patients sans BPCO appariés sur l’âge et le sexe choisis de façon randomisée).
 Auteur  CHIU Y-C
 Revue  Respir Med
 Année  2022
 Tome  197
 Numéro  6
 Page1  1068
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  RISQUE
 Motcle3  TROUBLES D
 N°  19312

 Date  12/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFICACITE DE LA REHABILITATION PULMONAIRE (RP) CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO AVEC PRESENCE SIMULTANEE DE DEPRESSION ET ANXIETE COMORBIDES.
 Résumé   Un patient sur 3 avec BPCO souffre de dépression et anxiété comorbides avec un degré élevé de charge de la maladie reflété par des symptômes de dyspnée sévère et d’altération de la qualité de vie. La RP améliore la qualité de vie et la capacité à l’exercice et réduit la dyspnée chez les patients avec BPCO anxiété et dépression comorbides (n = 734 patients – 51% hommes – âge moyen : 71 8,8 ans).
 Auteur  YOHANNES A.M.
 Revue  Respir Med
 Année  2022
 Tome  197
 Numéro  6
 Page1  1068
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  RÉHABILITA
 Motcle3  BÉNÉFICES
 N°  19311

 Date  08/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFET DU TABAGISME PARENTAL SUR L’ETAT ASTHMATIQUE DE LEURS ENFANTS DE 3 ANS.
 Résumé   Le tabagisme parental à long terme a augmenté la prévalence et la sévérité des symptômes respiratoires et des médicaments utilisés et a diminué les valeurs des tests de la fonction pulmonaire de leurs enfants asthmatiques (n = 90 enfants asthmatiques32 avec des parents fumeurs et 58 avec des parents non-fumeurs -âge : 8,53,5 et 8,23,3 ans)
 Auteur  BOSKABADY M.
 Revue  Clin Respir J
 Année  2022
 Tome  16
 Numéro  5
 Page1  394
 Page2  401
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  ENFANT
 Motcle3  TABAGISME
 N°  19310

 Date  08/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PREDICTEURS DE MALIGNITE CHEZ LES PATIENTS AVEC NODULES PULMONAIRE ISOLE SUBISSANT UNE RESECTION PULMONAIRE.
 Résumé   L’âge, le SUVmax et l’aspect spiculé sont des prédicteurs indépendants de malignité chez les patients avec un nodule pulmonaire unique (n=223 patients).
 Auteur  ERDOGDU E.
 Revue  Clin Respir J
 Année  2022
 Tome  16
 Numéro  5
 Page1  361
 Page2  368
 Motcle1  NODULES PU
 Motcle2  MALIGNITÉ
 Motcle3  PREDICTEUR
 N°  19309

 Date  08/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ESSAI RANDOMISE DE L’ANTAGONISTE DU RECEPTEUR P2X3 SIVOPIXANT CONTRE LA TOUX CHRONIQUE REFRACTAIRE .
 Résumé   Le Sivopixant a réduit la fréquence de la toux objective et a amélioré la qualité de vie en lien avec la santé, avec une moindre incidence de troubles du goût parmi les patients souffrant de toux chronique réfractaire ou inexpliquée (n = 31 patients randomisés dont 15 sous Sivopixant pendant 2 semaines de traitement).
 Auteur  NÏMI A.
 Revue  Eur Respir J
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  2100
 Page2  
 Motcle1  TOUX CHRON
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  SIVOPIXANT
 N°  19308

 Date  08/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LE TRAITEMENT PAR TIOTROPIUM CONTRE LES BRONCHECTASIES : UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO.
 Résumé   Le Tiotropium délivré par HandiHaler pendant 6 mois a amélioré significativement la fonction pulmonaire mais non la fréquence des exacerbations. D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre le contexte clinique et la signification de ces résultats (n = 90 patients randomisés et 85 ont complété les 2 cycles du traitement).
 Auteur  TAYARAM L.
 Revue  Eur Respir J
 Année  2022
 Tome  59
 Numéro  6
 Page1  2102
 Page2  
 Motcle1  BRONCHECTA
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  TIOTROPIUM
 N°  19307

 Date  05/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  SURVIE APRES REHABILITATION PULMONAIRE (RP) EN HOSPITALISATION OU EN EXTERNE DES PATIENTS SOUFFRANT DE PNEUMOPATHIE INTERSTITIELLE FIBROSANTE (PIF) : UNE ETUDE
 Résumé   Les patients souffrant de PIF qui amélioraient leurs performances physiques au cours de la RP avaient une meilleure survie par rapport à ceux qui n’amélioraient pas leurs performances. La confirmation de ces résultats générateurs d’hypothèse dans un essai randomisé contre placebo serait nécessaire pour modifier définitivement la pratique clinique et soutiendrait davantage les efforts visant à améliorer la disponibilité de la RP pour les patients souffrant de PIF (n = 701 participants – 445 hommes – 256 femmes – âge moyen : des 196 patients hospitalisés : 70  11 ans et des 505 patients en externe = 69  12 ans).
 Auteur  GULER S.A.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  6
 Page1  589
 Page2  595
 Motcle1  PNEUMOPATH
 Motcle2  REHABILITA
 Motcle3  SURVIE
 N°  19306

 Date  05/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  TESTER LES EFFETS DE L’ASSOCIATION AZITHROMYCINE A LA TOBRAMYCINE INHALEE CONTRE PSEUDOMONAS AERUGINOSA DANS LA MUCOSVISCIDOSE : UN ESSAI CLINIQUE RANDOMISE CON
 Résumé   Malgré l’obtention d’une plus forte réduction de la densité de P. aeruginosa chez les participants capables de fournir des prélèvements d’expectorations, les participants randomisés vs placebo traités par tobramycine inhalée n’ont pas connu d’amélioration significativement importantes de la fonction pulmonaire ou d’autres résultats cliniques par rapport à ceux randomisés traités par azithromycine avec tobramycine (azithromycine : 50 patients – placebo : 52 patients – suivis sur 6 semaines).
 Auteur  NICHOLS D.P.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  6
 Page1  581
 Page2  588
 Motcle1  MUCOVISCID
 Motcle2  ANTIBIOTIQ
 Motcle3  PSEUDOMONA
 N°  19305

 Date  05/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  PRISE DE CORTICOÏDES INHALÉS ET RISQUE DE CONTRACTER PSEUDOMONAS AERUGINOSA CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO.
 Résumé   La prise de corticoïdes inhalés (CI) par les patients souffrant de BPCO suivis dans des cliniques ambulatoires danoises a été associée à un risque substantiellement augmenté et dose-dépendant d’acquérir Pseudomonas Aeruginosa. Des précautions doivent être prises lors de l’administration de doses élevées de CI chez les patients souffrant de BPCO sévèrement évoluée. Ces résultats doivent être confirmés dans des groupes comparables et dans d’autres contextes (n = 21 408 patients dont 763 soit 3,6% ont acquis P. Aeruginosa au cours du suivi).
 Auteur  EKLÖF J.
 Revue  Thorax
 Année  2022
 Tome  77
 Numéro  6
 Page1  573
 Page2  580
 Motcle1  CORTICOÏDE
 Motcle2  RISQUE
 Motcle3  PSEUDOMONA
 N°  19304

 Date  05/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ASSOCIATION DE L’UTILISATION DE LA CIGARETTE ELECTRONIQUE AVEC LA SURVENUE DE SYMPTOMES RESPIRATOIRES CHEZ LES JEUNES ADULTES AMERICAINS.
 Résumé   Dans cette cohorte représentative à l’échelle nationale de jeunes adultes (18-24 ans), l’utilisation ancienne et actuelle de la cigarette électronique a été associée à un risque plus élevé de développer des symptômes respiratoires du type sifflements, après prise en compte du tabagisme à la cigarette et l’utilisation d’autres produits combustibles du tabac.
 Auteur  XIE W.
 Revue  Am J Respir Crit Care Med
 Année  2022
 Tome  205
 Numéro  11
 Page1  1320
 Page2  1329
 Motcle1  CIGARETTES
 Motcle2  ADULTES JE
 Motcle3  SYMPTOMES
 N°  19303

 Date  01/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  IMPACT DE LA PERSISTANCE DU TABAGISME APRES CHIRURGIE SUR LES RESULTATS A LONG TERME APRES RESECTION D’UN CANCER BRONCHOPULMONAIRE NON A PETITES CELLULES (CBPNP
 Résumé   La persistance du tabagisme après chirurgie contre un CBPNPC au stade I est courante et associée à une moindre survie globale. Les prestataires doivent continuer à évaluer les habitudes tabagiques pendant la période post opératoire étant donné son impact disproportionné sur les résultats à long terme après le traitement potentiellement curatif du cancer du poumon à un stade précoce (n = 7 489 patients inclus avec un CBPNPC – sur les 4 562 patients soit 60,9% fumeurs au moment de la chirurgie, 2 648 soit 58% continuaient de fumer 1 an après la chirurgie. Parmi les 2 927 patients soit 39,1% non-fumeurs au moment de la chirurgie, 573 soit 19,6% ont refumé 1 an après la chirurgie).
 Auteur  HEIDEN B-T
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  161
 Numéro  6
 Page1  1687
 Page2  1696
 Motcle1  CANCER BRO
 Motcle2  TABAGISME
 Motcle3  REPRISE
 N°  19302

 Date  01/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  RELATION ENTRE L’ARRET DE LA PRESSION POSITIVE CONTINUE (PPC) ET LA MORTALITE TOUTES CAUSES – ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES NATIONALES FRANÇAISES.
 Résumé   Ces données du monde réel provenant d’une base de données complètes et non biaisées soulignent l’importance de maintenir la prise du traitement par PPC pour réduire la mortalité toutes causes des patients souffrant d’apnées obstructives du sommeil (n = 2 groupes appariés comprenant 88 007 patients – âge moyen : 60 ans – 64% d’hommes).
 Auteur  PÉPIN J-L
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  161
 Numéro  6
 Page1  1657
 Page2  1665
 Motcle1  SAOS
 Motcle2  PPC
 Motcle3  MORTALITÉ
 N°  19301

 Date  01/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  AZITHROMYCINE CONTRE UN ASTHME FAIBLEMENT CONTROLE CHEZ L’ENFANT : UN ESSAI RANDOMISE CONTRE PLACEBO.
 Résumé   La prise d’Azithromycine chez l’enfant souffrant d’asthme mal contrôlé entraine une amélioration du contrôle de l’asthme et une réduction des exacerbations (n = 120 enfants dont 89 garçons – 60 enfants dans chaque groupe – âge :9,9  3 ans – Azithromycine : 10mg/kg 3 fois par semaine pendant 3 mois).
 Auteur  GHIMIRE J-Y.
 Revue  Chest
 Année  2022
 Tome  161
 Numéro  6
 Page1  1456
 Page2  1464
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  CONTRÔLE
 Motcle3  AZITHROMYC
 N°  19300

 Date  01/07/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE L’HYPERTENSION PULMONAIRE SUR LA CAPACITE A L’EXERCICE ET LES ECHANGES GAZEUX CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT DE BPCO.
 Résumé   Chez les patients souffrant de BPCO résidants en haute altitude (h : 2 640m), la présence d’hypertension pulmonaire (HTP) a été un facteur indépendant lié à la capacité à l’exercice. Également, les patients BPCO avec http présentaient plus de dyspnée et d’altération des échanges gazeux au cours de l’exercice par rapport à ceux sans HTP (n = 132 BPCO sans http – 82 BPCO avec http – 47 témoins). https://doi.org/10.1177/14799731221104095
 Auteur  GONZALEZ-GARCIA M.
 Revue  Chronic Respir Dis
 Année  2022
 Tome  19
 Numéro  
 Page1  1479
 Page2  
 Motcle1  BPCO
 Motcle2  HTAP
 Motcle3  EXERCICE
 N°  19299

 Date  28/06/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  ANOMALIES PULMONAIRES INTERSTITIELLES ET PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES ASSOCIEES AU TABAGISME A LA CIGARETTE DANS UNE COHORTE RURALE SUBISSANT UNE RESECTION CHI
 Résumé   Dans cette cohorte rurale soumise à une résection chirurgicale, des aspects radiographiques d’anomalies pulmonaires interstitielles/pneumopathies interstitielles infra cliniques ont été hautement prévalentes et associées au tabagisme et à l’importance du tabagisme. La présence de signes en faveur d’anomalies interstitielles/pneumopathies et de modifications isolées en nid d’abeille a été associée à une augmentation de la mortalité. Les anomalies pulmonaires interstitielles/pneumopathies interstitielles infra clinique et la fibrose histologique sont corrélées à la BPCO clinique ainsi qu’à l’emphysème radiographique et pathologique soulignant la coexistence de ces lésions pulmonaires dans une population lourdement fumeuse (n = 352 patients).
 Auteur  SANGANI R.G.
 Revue  BMC Pulm Med
 Année  2022
 Tome  22
 Numéro  1
 Page1  172
 Page2  
 Motcle1  TABAGISME
 Motcle2  PNEUMOPATH
 Motcle3  MORTALITÉ
 N°  19298

 Date  28/06/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DES ANTAGONISTES MUSCARINIQUES DE LONGUE DUREE D’ACTION(LAMA) SUR LA PROMOTION DE LA FONCTION CILIAIRE DE L’EPITHELIUM DES VOIES AERIENNES (VA).
 Résumé   Les LAMA exercent un effet direct sur l’épithélium des VA pour améliorer la fonction ciliaire ce qui peut améliorer la clairance mucociliaire altérée dans l’asthme et la BPCO. D’autres recherches sont justifiées pour élucider les mécanismes sous-jacents des effets des LAMA sur la promotion de la fonction ciliaire des voies aériennes (Glycopyronium par voie nasale pendant 7 jours chez des souris BALB/c de type sauvage).
 Auteur  KATSUMATA. M.
 Revue  BMC Pulm Med
 Année  2022
 Tome  185
 Numéro  08/
 Page1  
 Page2  
 Motcle1  LAMA
 Motcle2  EPITHELIUM
 Motcle3  FONCTION C
 N°  19297

 Date  28/06/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  LE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE PAR INHIBITEUR DU C1 EN SOUS CUTANE EST ASSOCIE A UN CONTROLE DURABLE DES SYMPTOMES CHEZ LES PATIENTS SOUFFRANT D’ANGIOEDEME HEREDI
 Résumé   La prophylaxie par inhibiteur du C1 en sous/cutané a fourni des réductions durables de la fréquence des crises et a diminué la prise de médicaments de secours avec un pourcentage substantiel de patients restant sans crise (n = 63 patients – 24 traités par 60IU/kg pendant au moins 12 mois).
 Auteur  CRAIG T.
 Revue  Allergy Asthma Proc
 Année  2022
 Tome  43
 Numéro  3
 Page1  202
 Page2  208(
 Motcle1  ANGIOOEDEM
 Motcle2  TRAITEMENT
 Motcle3  PROPHYLAXI
 N°  19296

 Date  28/06/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  IMPACT DE L’IMC SUR LA REPONSE A L’OMALIZUMAB CONTRE L’ASTHME ALLERGIQUE MODERE A SEVERE.
 Résumé   L’Omalizumab a été bénéfique pour les patients souffrant d’asthme allergique modéré à sévère indépendamment de l’IMC (n = 397 patients avec IMC<25kg/m2 – n = 330 patients avec IMC entre 25 et <30kg/m2 – n = 268 patients avec IMC  30kg/m2 ).
 Auteur  GENG B.
 Revue  Ann Allergy Asthma Immunol
 Année  2022
 Tome  128
 Numéro  5
 Page1  553
 Page2  560
 Motcle1  ASTHME
 Motcle2  IMC
 Motcle3  OMALIZUMAB
 N°  19295

 Date  24/06/2022
 Rédacteur  Dr KRESPINE
 Titre  EFFETS DE LA PRESSION POSITIVE CONTINUE (PPC) SUR LES TROUBLES HYPERTENSIFS DES FEMMES ENCEINTES SOUFFRANT D’APNEES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (AOS).
 Résumé   Le traitement par PPC a réduit significativement l’incidence des formes sévères du syndrome d’hypertension des femmes enceintes souffrant d’AOS (n = 110 femmes incluses dans l’étude).
 Auteur  STAJIC D.
 Revue  Sleep and Breathing
 Année  2022
 Tome  26
 Numéro  5
 Page1  297
 Page2  305
 Motcle1  APNÉES OBS
 Motcle2  GROSSESSE
 Motcle3  HTA
 N°  19294

Retour